En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que les cookies soient utilisés afin de vous proposer des contenus pertinents et une meilleure expérience. En savoir plus

- Productions animales

Space : Une dimension toujours plus internationale

Space : Une dimension toujours plus internationale

Rennes accueillera du 10 au 13 septembre 2019 le Salon international des productions animales. De nombreux visiteurs, français et étrangers, sont attendus pour cette 33e édition. En 2018, le Space avait accueilli plus de 108 000 professionnels de l’élevage.

Le Space 2019 attend les acteurs de l’élevage et des productions animales du mardi 10 au vendredi 13 septembre prochains au parc des expositions de Rennes (Ille-et-Vilaine). Le Salon international des productions animales, qui rassemble bovins (lait et viande), porcs, ovins, caprins, aviculture, cuniculture et aquaculture, entend asseoir sa position en 2019. L’année dernière, le Space avait accueilli 108 347 visiteurs – soit une hausse de 3 % par rapport à 2017, dont 14 418 visiteurs internationaux provenant de 121 pays. « La dimension  internationale du visitorat du Space est l’une de ses caractéristiques et l’un de ses points forts », soulignent les organisateurs. Pour cette  33e édition, le nombre des exposants progresse. En mai 2019, 1 293 entreprises – dont près de 400 entreprises internationales venant de 38 pays – étaient déjà inscrites, contre 1 281 en 2018 à la même période. En ce qui concerne les surfaces, les exposants s’installeront sur plus de 60 000 m², dont près de 31 055 m² de surface à l’air libre où sera présenté le matériel d’élevage (matériel de levage et de manutention, transport, travail du sol et récolte de fourrages). Les autres secteurs d’activité seront répartis dans les onze halls du site.

Développement de l’aquaculture

Si le secteur aquacole ne dispose pas d’un hall d’exposition dédié,  comme c’est le cas pour certaines productions animales, les organisateurs du Space comptent bien accroître la visibilité de ce secteur : « Le Space accueille depuis plusieurs années des  conférences relatives à l’aquaculture. Fort de ces premières réussites, le Salon souhaite désormais s’affirmer sur la scène internationale comme étant l’une des dates incontournables pour les acteurs français et internationaux de cette filière en plein développement et qui intéresse un nombre croissant de visiteurs (9 % des visiteurs internationaux en 2018). » Deux demi-journées de conférences liées
à ce secteur sont ainsi prévues, de même qu’un parcours spécifique sur les stands et des visites1 sur ce thème.

550 bovins sur le grand ring

Dans le cadre du Space, ce sont au total aux alentours de 70 conférences et rencontres qui sont programmées. Plusieurs d’entre elles seront présentées par des experts des instituts techniques des productions animales (Ifip2, Idele3, Itavi4, du Cniel5, de l’Inra, de GRDF [autour de la méthanisation] ou encore de Bretagne commerce international [sur les perspectives et les opportunités à l’export]). L’Union russe des producteurs bio animera, elle aussi, une conférence sur les ambitions du pays en matière d’agriculture biologique (AB). « La législation russe régissant cette production entrera en vigueur le 1er janvier 2020, le pays démontre ainsi sa volonté de devenir un acteur majeur de l’AB au niveau mondial », expliquent les organisateurs. Lors des quatre journées du Salon, les visiteurs pourront également assister à onze concours interrégionaux de bovins, des présentations génétiques et une vente aux enchères inter-races. 550 bovins issus de treize races différentes (charolaise, rouge des prés, parthenaise, normande, simmental…) seront en effet mis en avant sur le grand ring. 200 ovins et caprins issus de onze races seront également présents. Le Salon génétique 2019 du Space sera  par ailleurs marqué par deux temps forts : un challenge européen en race pie rouge, la deuxième race la plus laitière en France6, ainsi qu’un festival national en race salers, la 4e race allaitante de France7.

S’agissant enfin de l’Espace pour demain situé au centre du Salon, le thème se renouvelle. Après « l’innovation au service des conditions de travail » en 2018, cette année il porte sur le changement climatique
et s’intitule « Agir rapidement pour le climat ! ». Selon une étude8 commanditée par le Space, 87 % des éleveurs de bovins interrogés se sentent concernés par les enjeux climatiques, dont un tiers « très concernés ».
—— Caroline EVEN (Tribune Verte 2919)
(1) Le Space propose aux visiteurs internationaux des visites gratuites dans plusieurs élevages.
(2) Institut du porc français.
(3) Institut de l’élevage.
(4) Institut technique des filières avicoles, cunicoles et piscicoles.
(5) Centre national interprofessionnel de l’économie laitière.
(6) Données de France pie rouge.
(7) Données du groupe Salers Évolution.
(8) Enquête réalisée par le cabinet d’études Adquation auprès de 302 éleveurs possédant au moins 60 bovins (111 dans l’Ouest, 72 dans le Sud-Ouest, 69 dans le Nord-Est et 50 dans le Sud-Est).

En pratique : LE SALON

  • Dates : du mardi 10 au vendredi 13 septembre 2019.
  • Lieu : parc des expositions de Rennes Aéroport, La Haie Gautrais, 35170 Bruz.
  • Horaires : de 9 heures à 18 heures (jusqu’à 17 heures le vendredi).
  • Tarif : 17 € (individuel), 22 € (billet deux jours), gratuit (étudiants en agriculture accompagnés de leur professeur et visiteurs internationaux).
  • Pour en savoir plus : www.space.fr

L’Espace pour demain : « AGIR RAPIDEMENT POUR LE CLIMAT ! »

Cette année, l’Espace pour demain du Space 2019 a pour thème « Agir rapidement pour le climat ! ». Les organisateurs du Space et les chambres d’agriculture de Bretagne qui ont choisi cette thématique  animeront cet espace avec l’appui de plusieurs partenaires1. Pendant les quatre jours du Salon, des animations et des témoignages d’experts se dérouleront sur la plateforme afin d’exposer les pratiques
existantes et à venir. « Les ingénieurs des chambres d’agriculture et leurs partenaires ont sélectionné de nombreux équipements adaptés aux démarches pour la préservation du climat, conçus pour le bien-être des animaux et qui améliorent les conditions de travail des
agriculteurs. En production bovine, des solutions innovantes seront présentées dans les domaines de la ventilation des étables, du refroidissement par aspersion des bovins, ainsi que des matelas rafraîchissants et récupérateurs de chaleur. En porc et en aviculture, la maîtrise du poste énergie et de l’ambiance pour gérer les gaz à effet de serre sera au coeur des animations », mentionnent les organisateurs. Les enjeux autour du stockage du carbone, de la production d’énergie (solaire et méthanisation) ou encore de  l’agroforesterie seront également traités.
(1) Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), Agretic - Bretagne développement innovation, GIE Élevages de Bretagne, Idèle, Ifip, Inra et Itavi.