En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que les cookies soient utilisés afin de vous proposer des contenus pertinents et une meilleure expérience. En savoir plus

Agrocampus Ouest : un serious game sur l’agroécologie

Agrocampus Ouest : un serious game sur l’agroécologie

Le jeu éducatif Segae a été lancé en décembre 2020. Il vise à former les élèves à l’agroécologie de manière ludique.

Se former à l’agroécologie de manière ludique ? C’est possible avec le serious game Segae. Ce jeu éducatif, lancé en décembre 2020, a été développé par six structures européennes partenaires : l’université de Liège-Gembloux Agro-Bio Tech (Belgique), l’université d’Agriculture de Cracovie (Pologne), l’université de Bologne (Italie), l’Oniris, l’ESA et Agrocampus Ouest (coordinateur du projet).

« L’idée était de construire un outil pédagogique pour former les élèves à l’agroécologie et à l’approche systémique nécessaire à cette nouvelle forme d’agriculture. Un serious game rassemblait plusieurs avantages : rapide, utilisable à distance, il permet en outre aux joueurs d’expérimenter par euxmêmes, de faire des essais, d’apprendre de leurs erreurs », explique Olivier Godinot, enseignant à Agrocampus Ouest et coordinateur du projet.

Le principe de Segae est simple : concrètement, l’apprenant-joueur gère une ferme virtuelle mixte culture-élevage, où il peut mettre en oeuvre et évaluer les impacts des pratiques agricoles sur des indicateurs liés à la durabilité  environnementale, économique et sociale de son exploitation. Il peut faire ses choix sur des points aussi variés que le choix de la race bovine, de la ration, de l’assolement, du mode de travail du sol ou non travail du sol, etc. Et voir directement, et dans le temps, l’impact de ses choix sur les différents indicateurs.

Gratuit et accessible en ligne

Quatre fermes types européennes sont proposées : française, italienne, belge et polonaise.

Le jeu s’adresse aux enseignants d’universités, de lycées agricoles, ainsi qu’aux conseillers agricoles en formation continue. Le jeu a pour ambition de former ces acteurs afin qu’ils contribuent à la transition agroécologique de l’agriculture européenne.

Le jeu est accessible à tous, de manière autonome, mais il prend tout son sens lorsqu’il est utilisé lors des enseignements. « Le jeu est modulaire. Par défaut, il existe un scénario de base où l’enjeu pour le joueur est d’améliorer la durabilité de son exploitation. Une centaine de pratiques peuvent être modifiées. Mais un enseignant a la possibilité de le personnaliser, de choisir un objectif donné, de l’adapter en fonction de sa thématique d’enseignement. Par exemple : améliorer le bien-être animal sur l’exploitation en moins de cinq ans. À Agrocampus Ouest par exemple, nous l’employons cette année avec une promotion de 150 étudiants en début de cursus d’ingénieur agricole », indique Olivier Godinot.

L’intérêt pédagogique de Segae a été évalué lors d’un séminaire avec 52 élèves des six écoles partenaires. « Un quiz sur l’agroécologie, réalisé avant et après utilisation de Segae, a montré de bons résultats en matière d’apprentissage. Il montre bien la nécessité d’un enseignement interdisciplinaire abordant les compromis entre les aspects économiques, sociaux et environnementaux », précise Olivier Godinot.

Financé par le programme européen Erasmus + et la chaire AEI, le jeu est accessible gratuitement en ligne et disponible en six langues (anglais, espagnol, français, italien, néerlandais et polonais). Les partenaires mettent également à disposition les tutoriels, guide pédagogique et cours en ligne.

—— Emmanuelle THOMAS (Tribune Verte 2958)

Simulation numérique : UNE FERME DE POLYCULTURE ÉLEVAGE COMME ÉCRAN DE JEU

Un des principaux défis de l’agriculture européenne est de produire une alimentation de qualité en quantité suffisante tout en réduisant ses impacts sur l’environnement. L’agroécologie apparaît comme une des solutions prometteuses  pour atteindre ces objectifs. Cependant, les méthodes d’enseignement traditionnelles ne sont pas adaptées à l’apprentissage de l’agroécologie, car elles ne sont pas ou peu interactives et interdisciplinaires. D’où la naissance de Segae après trois ans de travail. Ce jeu informatique permet la simulation numérique de modèles complexes dans lesquels les joueurs peuvent apprendre par la pratique. L’écran de jeu représente une ferme associant cultures et élevage laitier. Le joueur peut cliquer sur chacun des éléments paysagers (bâtiments agricoles, logements des animaux, champs, animaux, haies…) et choisir parmi une liste de pratiques agroécologiques disponibles. Des informations sont disponibles pour chaque pratique, ainsi qu’une description de ses principaux effets. La disponibilité des pratiques est limitée par des contraintes de temps de travail et de budget. Les indicateurs de pilotage (indicateurs productifs, sociaux, environnementaux et économiques) sont affichés à l’écran afin que le joueur voie où il se situe par rapport à son objectif.