En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que les cookies soient utilisés afin de vous proposer des contenus pertinents et une meilleure expérience. En savoir plus

APECITA Hauts-de-France : Zoom sur quatre missions

APECITA Hauts-de-France : Zoom sur quatre missions

La délégation de l’APECITA Hauts-de-France vous propose un coup de projecteur concernant quatre missions qu’elle déploie sur son territoire : la formation management, l’accompagnement au recrutement, l’accompagnement spécifique des candidats et l’intervention dans les établissements de formation.

Mission 1 : Formation management : Objectifs : recruter, intégrer et fidéliser les salariés

Depuis la fin d’année 2020, l’APECITA Hauts-de-France anime des formations management. La première, organisée par l’Adarth1, a réuni dix agriculteurs. Deux sont programmées prochainement par les Geda des Flandres et du Littoral. Cette formation a été conçue au niveau national, et s’est inspirée de celle réalisée par l’APECITA Paris auprès des managers de la MSA. Celle des Hauts-de-France est animée par Bertrand Delesalle et par Sandrine Leleu, respectivement délégué régional et conseillère emploi recrutement à l’APECITA Hauts-de-France. Cette formation management s’adresse aux employeurs de saisonniers, d’alternants, de CDD et de CDI. « Être manager, ce n’est pas inné pour un agriculteur, indique Bertrand Delesalle. Or, quand il y a un ou plusieurs salariés, il est important d’être performant dans son management. » Une première partie permet à l’employeur de mieux se connaître grâce à un questionnaire de personnalité. Ensuite, les principaux thèmes du management sont abordés comme mieux communiquer, savoir déléguer, gérer les conflits, ou réaliser des entretiens annuels et professionnels. « La main-d’oeuvre en exploitation agricole est précieuse, constate Bertrand Delesalle. Il est important de bien l’intégrer et de la fidéliser. » (1) Association de développement agricole et rural de la Thiérache.

Témoignage d’un agriculteur ayant participé à la formation management organisé par l’Adarth : « Depuis la formation, j’ai revu en entretien mon salarié, nous avons échangé en profondeur sur nos relations et sur l’organisation du travail ; nous avons retravaillé ensemble sa fiche de poste. Mon salarié est ‘‘transformé’’. »

Mission 2 : Accompagnement au recrutement : Une recherche proactive

« Le recrutement est un défi au quotidien pour les employeurs et pour nous, évoque Bertrand Delesalle. Pour de nombreux postes dans le secteur agricole et para-agricole, il n’y a que trop peu de candidats, quelles que soient les fonctions et la taille de l’entreprise. » Les métiers dans la recherche, dans l’expérimentation, dans le commerce, dans le développement et en production peinent à recruter. Le service d’accompagnement au recrutement de l’APECITA Hauts-de-France prend en charge le recrutement dans sa globalité : de l’analyse du poste jusqu’à l’intégration dans l’entreprise. « Le comportement des candidats évolue, précise Sandrine Leleu. Ils postulent moins aux offres. C’est à nous d’aller les chercher sur les réseaux sociaux ou sur des sites spécifiques, et être présents dans les centres de formation. » L’APECITA est toujours proactive, en recherche permanente de contacts.

Témoignage de Pascale Baron, agricultrice en région Lilloise, fondatrice et associée du magasin de producteurs Talents de ferme, situé à Wambrechies : « Nous ne pouvions pas nous lancer seules dans un projet de recrutement pour un tel poste ! Nous sommes des agricultrices, et notre métier, c’est de produire. Nous ne sommes pas formées pour recruter. Se faire accompagner, c’était la meilleure chose qui pouvait nous arriver. Nous avons eu de bons CV, mais l’expérience de Sandrine Leleu de l’APECITA a permis de nous signaler quelques points de vigilance. Concernant les entretiens avec les candidats, c’est toujours l’APECITA qui les a organisés et menés. La conduite d’un entretien ne s’improvise pas. Tout au long du dossier, Sandrine Leleu nous a conseillées, accompagnées, mais la décision finale du choix du candidat, c’est nous qui l’avons prise. Nous nous sommes retrouvées dans notre rôle d’employeur. »

Mission 3 : Accompagnement spécifique des candidats : Des bilans de compétences et des bilans professionnels

L’APECITA Hauts-de-France accompagne des candidats pour des parcours spécifiques comme le bilan de compétences. À noter que les démarches sont facilitées et que le CPF (compte personnel de formation) finance le bilan de compétences. Par le biais d’un partenariat avec Agrica, cette délégation met en place un parcours d’accompagnement et un bilan professionnel auprès des demandeurs d’emploi. En parallèle de ces accompagnements spécifiques des candidats, l’APECITA réalise également des entretiens conseil.

Mission 4 : Intervention dans les établissements de formation : Des données sur le marché de l'emploi

La délégation des Hauts-de-France intervient dans les établissements de formation sur le marché de l’emploi. Elle réalise également des formations sur la réflexion du projet professionnel et propose un accompagnement sur la recherche de stage et d’emploi. Caroline Granel, consultante et coordinatrice du centre de carrière à UniLaSalle : « Depuis trois ans, l’APECITA Hauts-de-France intervient auprès des étudiants de quatrième année d’UniLaSalle Beauvais et, depuis cette année, auprès de ceux de Rouen et de Rennes. Leur intervention est complémentaire à celle du centre de carrière sur les sujets de la connaissance de soi et de la construction du projet professionnel. L’APECITA utilise un outil afin d’apprendre aux étudiants à mieux se connaître. Elle présente également des données sur le marché de l’emploi. Cela leur permet d’avoir un regard extérieur et de connaître l’APECITA, acteur incontournable dans la recherche d’emploi. »

Groupe Noriap : LA DIFFUSION D’ANNONCES GRÂCE À L’APECITA, UN BON RELAIS

Le groupe coopératif Noriap fait appel à l’APECITA Hauts-de-France pour diffuser des offres d’emploi. Anne Lecup, responsable recrutement et gestion de carrières pour le groupe Noriap, met au moins deux annonces par mois sur le site Internet de l’Apecita. Les postes à pourvoir concernent les métiers en lien avec les différentes activités du groupe coopératif : des technico-commerciaux productions végétales ou productions animales, des mécaniciens agricoles pour les filiales Somat et CABC, des chefs de ventes pour Novial… Selon Anne Lecup, il est plus difficile de recruter pour des postes en lien avec le commerce ou dans le secteur de la mécanique. « La diffusion par l’APECITA nous permet d’avoir un bon relais, évoque-t-elle. Certaines personnes ont l’habitude d’utiliser l’APECITA qui est reconnue dans le secteur agricole. » Actuellement, Noriap n’a recours qu’au service de diffusion d’annonces, mais le groupe coopératif étudie la possibilité de participer au prochain jobdating. « Ainsi, nous pourrons rencontrer en une seule journée plusieurs candidats présélectionnés par l’APECITA, indique la responsable recrutement. L’association connaît nos besoins. Nous pourrons gagner du temps. »