En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que les cookies soient utilisés afin de vous proposer des contenus pertinents et une meilleure expérience. En savoir plus

CLÉOR : L’orientation pour tous adaptée au contexte régional

CLÉOR : L’orientation pour tous adaptée au contexte régional

Connaissez-vous le site Internet interactif Cléor ? Disponible dans de nombreuses régions, cet outil a pour objectif d’accompagner un large public dans l’élaboration d’un projet professionnel, en s’attachant à présenter la réalité locale des dynamiques d’emploi.

«L’outil Cléor, développé par les Carif-Oref1, découle de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale qui avait notamment instauré la création des SPRO2 et du CEP3, explique Matthieu Vallée, chef du service orientation au conseil régional Centre - Val de Loire. Il est apparu nécessaire de mettre en place un outil d’aide à l’orientation à long terme. En effet, si la notion de formation tout au long de la vie est désormais bien connue, il n’en va pas de même pour l’orientation, que l’on restreint trop souvent à un public jeune en milieu scolaire. Or, la question de l’orientation peut aussi concerner des personnes en recherche d’emploi, ou des salariés qui voudraient évoluer professionnellement. »

Des possibilités pour chacun

Pour s’adapter à cette pluralité de publics, le site propose cinq clés d’entrée spécifiques. Tout d’abord, une entrée métier, pour les personnes ayant une idée précise du poste qu’ils souhaitent occuper. Pour les utilisateurs qui ne sauraient pas précisément vers quel emploi se tourner, mais qui connaissent, en revanche, le secteur dans lequel ils souhaitent évoluer, il leur est possible d’en savoir plus par le biais de l’entrée secteur. Les jeunes diplômés apprécieront, quant à eux, l’entrée formation qui leur permettra d’identifier les différents métiers en lien avec leur certification. L’entrée compétences a, elle, été pensée spécifiquement pour les personnes désirant évoluer ou se réorienter. « Enfin, l’entrée centres d’intérêt s’adresse plus spécifiquement aux jeunes n’ayant pas d’idée de ce qu’ils souhaitent faire ou du lieu où exercer, précise Matthieu Vallée. Cette entrée s’appuie sur les travaux de l’Onisep. » Une fois la sélection effectuée, l’utilisateur pourra en  découvrir les caractéristiques : le descriptif du métier, les caractéristiques de la population en emploi, la situation du marché  (avec un lien direct vers les offres d’emploi diffusées sur pôle-emploi.fr ou encore sur www.apecita.com), la présentation des formations (en région et hors région) pour y accéder… Chaque fiche met également en avant des postes accessibles et proches géographiquement, sous réserve d’une formation professionnelle complémentaire. En parallèle, l’utilisateur pourra identifier facilement la structure d’accompagnement la plus à même de l’aider.

Un support en phase avec la réalité

Cet outil permet de présenter la réalité des dynamiques locales en s’appuyant sur les chiffres de l’Insee, de Pôle emploi, de l’Urssaf, des enquêtes sur les besoins en maind’oeuvre… « Les référentiels nationaux ne sont parfois pas applicables à l’échelle régionale, départementale ou infra, en raison des spécificités du tissu économique ou de la volonté politique impulsant le développement économique de certaines filières, ajoute Matthieu Vallée. Ainsi, en région Centre - Val de Loire, le bac professionnel bio-industrie de transformation, par exemple, qui, à l’échelle nationale, est un diplôme de l’agroalimentaire et des biotechnologies, est localement rattaché à l’industrie pharmaceutique et cosmétique en raison du pôle de compétitivité présent en région, et de l’insertion très forte des apprenants dans ce secteur en Eure-et-Loir, notamment. » Découvrez l’ensemble des liens vers les sites régionaux sur le site cleor.org

—— Aude BRESSOLIER (Tribune Verte 2923)

(1) Centre d’animation de ressources et d’information sur la formation − Observatoire régional de l’emploi et de la formation.
(2) Services publics régionaux de l’orientation.
(3) Conseil en évolution professionnelle.