En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que les cookies soient utilisés afin de vous proposer des contenus pertinents et une meilleure expérience. En savoir plus

Cursus post-bac : L’ISEN connecte agriculture et numérique

Cursus post-bac : L’ISEN connecte agriculture et numérique

Sur son site de Brest, l’Isen Yncréa Ouest propose, à la rentrée 2020, une nouvelle formation post-bac pour les étudiants souhaitant développer des compétences dans les secteurs de l’agriculture et des technologies numériques.
Zoom sur ce cursus…

À la rentrée 2020, l’école d’ingénieurs Isen Yncréa Ouest lance à Brest un nouveau cursus post-bac, d’une durée de trois ans : le cycle biologie, agronomie, sciences et technologies (Biast). Les étudiants qui le suivront pourront ensuite s’orienter les deux années suivantes vers les domaines agriculture et numérique ou agroalimentaire, afin d’obtenir un diplôme d’ingénieurs de l’Isen Yncréa Ouest. Au cours de leur formation, les élèves pourront acquérir une double compétence métier et technologies dans les secteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire. « Les technologies numériques et électriques sont transverses à toutes les activités, dans de nombreux secteurs (les technologies de santé, l’énergie…). À la demande de la chambre d’agriculture de Bretagne, nous avons créé un cycle dans l’agriculture », explique Marc Faudeil, directeur général de l’Isen Yncréa Ouest.

Au cours des trois années du cursus Biast, les étudiants auront accès à des enseignements communs à deux autres cycles de l’Isen : biologie, sciences et technologies (Biost) et environnement, sciences et technologies (Est). La première année, le tronc commun comprendra des cours de sciences, et notamment cinq heures par semaine dédiées aux technologies numériques (algorithmes, outils de big data pour analyser de grands volumes de données informatiques, initiation à l’intelligence artificielle, technologies Web…). Les étudiants auront également huit heures de cours en lien avec leur spécialité, la SVT et l’agronomie pour ceux du cycle Biast. En cas d’évolution de leur projet professionnel
pendant les trois années du cursus, le directeur souligne le fait que « les élèves peuvent se réorienter dans le cursus Biost ou Est, et inversement ».

36 places ouvertes pour la promotion 2020-2021

Le cycle Biast s’adresse à tous les élèves ayant une formation scientifique, intéressés par le secteur de l’agriculture mais aussi conscients de l’utilité de l’outil numérique dans leur futur métier. Pour cette première promotion 2020-2021, 36 places sont ouvertes aux étudiants. Les dossiers de candidature à cette formation payante (6 100 euros la première année) sont à récupérer sur le site Web de l’Isen de Brest (isen-brest.fr) et à envoyer avant le 25 mars 2020. Cette année, les inscriptions se déroulent hors Parcoursup et comportent des oraux. « Si le cycle Biast répond aux besoins exprimés par les acteurs économiques, il pourra être dupliqué sur d’autres sites », estime Marc Faudeil.

Isen Yncréa Ouest est en effet une école d’ingénieurs multisite, présente à Brest, à Nantes, à Rennes et à Caen (à partir de la rentrée 2020). Elle accueille environ 1 000 étudiants et propose au total six cycles post-bac de trois ans (Biast, Biost, Est, informatique et réseaux (Cir), économie numérique et technologies (Cent), généraliste des sciences pour l’ingénieur). Aussi, en quatrième et en cinquième année de cycle ingénieurs, les étudiants peuvent se spécialiser dans divers domaines professionnels (agriculture, numérique, santé, environnement, transports, énergie, robotique et management).

—— Caroline EVEN (Tribune Verte 2933)