En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que les cookies soient utilisés afin de vous proposer des contenus pertinents et une meilleure expérience. En savoir plus

« Des équipes au plus près des réalités des recruteurs »

« Des équipes au plus près des réalités des recruteurs »

L’un de nos objectifs principaux est de favoriser la rencontre des employeurs avec des personnes à la recherche d’un emploi. À cette fin, nous accompagnons les entreprises dans leur recrutement. Mylène Gabaret, directrice de l’APECITA, nous en dit plus sur la gamme de services complète développée par l’association.

Il y a moins d’un mois, l’APECITA dévoilait son nouveau site Internet. Mais l’APECITA, ce n’est pas qu’un simple jobboard ?
Mylène Gabaret : En effet, la collecte et la diffusion d’offres d’emploi restent des services incontournables et essentiels de notre association, aussi bien pour les entreprises qui recrutent que pour les personnes en recherche d’emploi. Mais derrière ce site Internet, qui est en quelque sorte la façade numérique de notre association, il y a avant tout de l’humain. Et c’est en cela que nous nous démarquons complètement des jobboards. L’Association pour l’emploi des cadres, ingénieurs et techniciens de l’agriculture et de l’agroalimentaire, ce sont près de 50 femmes et hommes, implantés dans l’ensemble des régions. Ce sont des personnes qui ont avant tout une connaissance fine des secteurs qui sont notre coeur de métier : l’agriculture, l’agroalimentaire et l’environnement. Elles connaissent parfaitement les territoires et leurs acteurs, les problématiques liées à l’emploi et sont donc en mesure d’accompagner au mieux les entreprises qui recrutent. De plus, notre fonctionnement en réseau permet de mutualiser nos connaissances et nos compétences. Nous privilégions la proximité des territoires pour répondre au mieux aux entreprises.

À quel moment du recrutement les équipes de l’APECITA sont-elles en mesure d’intervenir ?
M.G. : Concrètement, à toutes les étapes, de l’analyse de poste jusqu’à l’entretien final, soit sur l’ensemble de la chaîne, soit de manière ponctuelle. L’analyse de poste est un préalable important, car un poste bien défi ni conduira à une offre d’emploi claire et précise, ce qui facilitera le recrutement. Une fois le poste défini et l’annonce rédigée et diffusée, les candidats peuvent y postuler directement, ou bien l’APECITA a la possibilité d’aller les solliciter : c’est ce qu’on appelle le sourcing. Nous pouvons faire appel à notre base de données, mais aussi à d’autres canaux comme des sites partenaires comme Régionsjob et Monster, les établissements de formations, les associations d’anciens élèves ou encore les réseaux sociaux. Par la suite, nous sommes amenés à intervenir selon les demandes, dans la sélection et le tri des candidatures reçues. Nous proposons également un service de pré-qualification : il s’agit, via un premier contact téléphonique, de vérifier certains points précis de la candidature. Enfin, nos conseillers peuvent aussi participer aux entretiens de recrutement. À noter que nous avons également développé un service de jobdating à la carte, soit pour plusieurs structures à l’occasion de Salons professionnels, soit pour une
entreprise unique.

Vous avez, depuis peu, choisi d’étoffer votre gamme de services, au-delà de l’accompagnement au recrutement. Pouvezvous nous en dire plus ?
M.G. : Cet accompagnement complet des processus de recrutement nous a en effet permis de mieux comprendre comment fonctionnent les entreprises de l’intérieur. C’est pourquoi nous avons choisi de proposer des services dédiés à l’appui de la gestion d’équipe. En s’appuyant sur des tests et des questionnaires, l’objectif est d’aider les membres des équipes à mieux connaître, à comprendre les missions et le fonctionnement de chacun, dans le but de tendre vers un fonctionnement optimum. Nous pouvons également les accompagner sur des évolutions de poste. Autant de services que le lecteur pourra découvrir dans ce dossier spécial.
—— Aude Bressolier