En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que les cookies soient utilisés afin de vous proposer des contenus pertinents et une meilleure expérience. En savoir plus

- Grandes cultures

Dijon Céréales 6 à 7 % des emplois en alternance / apprentissage

Dijon Céréales 6 à 7 % des emplois en alternance / apprentissage

Le groupe coopératif Dijon Céréales prend chaque année une vingtaine de jeunes en alternance. Cette année, c’est par le biais d’un jobdating virtuel que le groupe coopératif bourguignon a recruté.

Dijon Céréales a organisé le 28 mai dernier un jobdating virtuel dédié à l’alternance. La coopérative agricole compte 220 collaborateurs permanents et le groupe, en intégrant les activités des filiales, plus de 750 salariés permanents. Pour la structure bourguignonne qui collecte autour de 900 000 t de céréales et oléoprotéagineux chaque année, le volet ressources humaines est capital et fait d’ailleurs partie des axes de travail mis en exergue par le plan Demain Dijon Céréales, mis en oeuvre en 2020 par ses dirigeants : Didier Lenoir, le président, et Christophe Richardot, le directeur.

La formule du jobdating, rapide et efficace

L’alternance est une voie de recrutement privilégiée au sein du groupe coopératif. « Nous prenons chaque année 20 à 30 jeunes en contrat par alternance. Pour 2021, nous proposons 34 contrats pour la rentrée. Nous souhaitions cette année faire un jobdating en présentiel, à Longvic (Côte-d’Or) au sein de notre siège social. Mais en raison du contexte Covid, nous avons opté pour un format en visioconférence », explique Emmanuel Coignet, responsable des ressources humaines au sein du groupe coopératif bourguignon.

Le jobdating, organisé en partenariat avec l’APECITA, s’est déroulé sur une après-midi de 14 h à 17 h. « Nous avions au préalable, après consultation des équipes, identifié en interne nos besoins pour l’an prochain : il en est ressorti 20 postes (assistant technicien d’expérimentation, assistant assurance qualité, etc.) à pourvoir dans les différentes entreprises du groupe pour la rentrée 2021-2022 sur huit formations (BTS productions végétales, master 2 qualité, CAP boulangerie, etc.). Les offres d’alternance ont ensuite été diffusées par l’APECITA. 27 jeunes ont répondu positivement et ont participé à ce jobdating», précise Emmanuel Coignet.

L’événement a commencé par une visioprésentation de 30 minutes de l’entreprise et de ses métiers, en présence de tous les candidats. Puis chaque jeune a été convoqué individuellement pour un entretien de 15 minutes avec le responsable de l’activité. « Le format était volontairement court, car le but était de recueillir la motivation du jeune à s’engager dans cette formation et à intégrer Dijon Céréales et d’écouter son projet professionnel. Bien sûr, l’APECITA nous avait transmis le parcours des postulants, mais nous voulions surtout appréhender leur motivation, évaluer leur savoir être », indique le responsable des ressources humaines.

Toutes les formations et contrats d’alternance proposés n’ont pas remporté le même succès. Si les formations «  agricoles » ont fait le plein, avec par exemple onze entretiens pour la formation Master 2 qualité, et sept pour les Bac+2 productions végétales, pour d’autres en revanche, une pénurie de candidats demeure. C’est le cas de la formation de conducteur de ligne pour la meunerie.

Les collaborateurs de demain

Le jobdating a donné de bons résultats : « Le bilan est plutôt positif. Sur 27 jeunes inscrits à ce jobdating, nous sommes en discussion avec 10 pour envisager un recrutement en alternance à la rentrée, voire dès cet été pour certains. Cela nous a permis de capter des candidats tôt, et sur la forme, nous n’avons rencontré aucun souci technique », précise-t-il. À moyen terme, ces formations en alternance devraient déboucher sur des emplois au sein du groupe coopératif. « L’alternance fait depuis longtemps partie de la stratégie de la coopérative. Nous avons toujours 6 à 7 % des emplois en alternance/apprentissage. C’est une vraie stratégie d’entreprise pour recruter les collaborateurs de demain », rappelle Emmanuel Coignet.

DIJON CÉRÉALES EN CHIFFRES

  • Président : Didier Lenoir
  • Directeur : Christophe Richardot
  • Nombre de collaborateurs permanents : 220 (coopérative) ; 750 (groupe)
  • Nombre d’adhérents : 3 600
  • CA 2019-2020 coopérative : 294 millions d’euros
  • CA 2019-2020 groupe : 406 millions d’euros
  • Collecte moyenne : 900 000 t de céréales et oléoprotéagineux
  • Membre de l’Alliance BFC.