En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que les cookies soient utilisés afin de vous proposer des contenus pertinents et une meilleure expérience. En savoir plus

École du Breuil : Une offre de formations en agriculture urbaine

École du Breuil : Une offre de formations en agriculture urbaine

L’École du Breuil dispense plusieurs formations en agriculture urbaine. Amateurs et professionnels peuvent acquérir des connaissances et développer les espaces agricoles dans les villes.

À la fois lycée professionnel en horticulture et établissement de formation en alternance/ pour adultes, l’École du Breuil propose une diversité de formations en agriculture urbaine pour différents publics. 

À chaque cursus son public

Elle dispense des formations courtes (d’une demi-journée à trois jours) pour les adultes, destinées aux agents de la ville de Paris ou aux particuliers désireux de s’initier à l’entretien d’un potager bio, à la taille fruitière ou à la gestion d’un élevage en ville. Elle propose aussi des cours de conception en permaculture urbaine et périurbaine, une formation certifiante de 11 jours permettant de sensibiliser le public à ce mode de culture : savoir réaliser des conceptions de projet (création d’un projet d’agriculture urbaine, aménagement de son lieu de vie, organisation d’un collectif…), appliquer des techniques de jardinage inspirées de la permaculture… L’École du Breuil propose également depuis peu le brevet professionnel responsable d’entreprises agricoles (BPREA) fermes agroécologiques urbaines et périurbaines. Cette formation longue, qui a succédé à la spécialisation d’initiative locale (SIL) agriculture urbaine et périurbaine, vise notamment à former les personnes en vue d’une installation agricole en ville ou en périphérie de ville, voire en milieu rural. Le titulaire de la formation peut aussi accéder aux postes de porteur de projet, d’animateur pédagogique en agriculture urbaine, d’ouvrier agricole urbain, de responsable technique d’un site de production… « Ce BPREA permet d’acquérir des compétences techniques liées à la production (méthodes culturales, production maraîchère, choix d’itinéraires techniques, conduite de petits élevages), des connaissances en transformation et en commercialisation des produits ainsi que des compétences en montage de projet d’installation, en comptabilité/gestion, en management d’équipe et en communication. À l’École du Breuil, cette formation comporte également deux modules optionnels : ‘‘produire dans et autour des villes en milieux contraints’’ et ‘‘faire de l’agriculture ensemble’’ », détaille Étienne Le Bideau, co-coordinateur du BPREA dans l’établissement. Ouverte aux demandeurs d’emploi, aux salariés d’entreprise, aux personnes en reconversion et à d’autres professionnels ayant a minima une scolarisation en lycée, la formation de 1 200 heures se prépare en neuf mois et demi, à temps plein, et comprend 420 heures de stage en structure professionnelle ou en association. Tout au long du cursus, les élèves alternent cours théoriques et applications pratiques avec des mises en situation. L’établissement dispose pour cela d’un espace comprenant des ateliers volaille, brebis, maraîchage, production de plants… « Les formations en agriculture urbaine connaissent un succès grandissant, comme en témoigne l’effectif de notre BPREA fermes agroécologiques urbaines et périurbaines qui est passé de 24 à 48 élèves entre 2018-2019 et 2019-2020, pour plus de 100 dossiers, indique Étienne Le Bideau. Cette recrudescence des demandes est le reflet de l’essor significatif de ces formes émergentes d’agriculture qui, dans et autour des villes, ont des fonctions alimentaires, économiques, sociales, écologiques, éducatives et culturelles. Nombreuses sont les personnes, citadines notamment, à se sentir déconnectées du vivant, à remettre en question leur relation à l’alimentation et au monde qui les entoure. C’est ce public en particulier qui se tourne vers les formations en agriculture urbaine et périurbaine. »

--- Danielle BODIOU (Tribune Verte 2937)

Agreenium : UN MOOC SUR L’AGRICULTURE URBAINE

Le Mooc « Comment porter un projet professionnel en agriculture urbaine ? » est proposé d’avril à juin 2020 par l’institut agronomique, vétérinaire et forestier de France (Agreenium). Ce cours en ligne, qui s’adresse aux futurs agriculteurs urbains et à ceux les accompagnant, forme aux principes essentiels et à la conduite de projets en agriculture urbaine. Il a pour but d’apporter des connaissances économiques et techniques afin d’assurer la mise en oeuvre d’une activité professionnelle viable dans ce type d’agriculture. Le Mooc se divise en six semaines de cours, ces derniers étant accompagnés de vidéos, d’articles de référence et de témoignages.