En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que les cookies soient utilisés afin de vous proposer des contenus pertinents et une meilleure expérience. En savoir plus

Écomouton : le mouton au service de l’entretien des espaces verts

Écomouton : le mouton au service de l’entretien des espaces verts

Spécialiste de l’écopâturage, l’entreprise Écomouton propose à sa clientèle un service d’entretien des espaces verts par les moutons. En forte croissance, la société consolide ses effectifs en recrutant notamment des bergers.

Née en 2012 à Guignes (Seine-et-Marne), Écomouton est spécialisée dans l’écopâturage, une méthode d’entretien des espaces verts par les animaux. À l’origine de la création de cette entreprise, l’idée de Sylvain Girard, alors gérant d’une société logistique. « Par plaisir personnel, j’ai décidé un jour d’installer quelques moutons sur les pelouses autour de mes entrepôts. J’ai finalement proposé un service d’écopâturage à des entreprises qui y ont vu une solution d’entretien écologique et simple : une vraie réussite », explique le fondateur et dirigeant. Pour répondre de façon professionnelle aux besoins de sa clientèle – des entreprises et des collectivités – Écomouton installe des moutons dans les espaces verts (parcs, terrains, gazons…) pour un entretien tout au long de l’année. L’entreprise assure la gestion de ces espaces et prend en charge toutes les contraintes liées à ce type d’activité. « Nous gérons le projet de A à Z, de la mise en place des installations (clôtures, abreuvoirs…) aux déclarations administratives du cheptel, en passant par les visites de contrôle, la tonte, les soins vétérinaires… », énonce Sylvain Girard. L’entreprise a d’ores et déjà réalisé 300 installations pour le compte de 200 clients variés : sièges sociaux d’entreprises, collectivités, industries, stations d’épuration, entrepôts logistiques, écoles, hôpitaux, maisons d’arrêt et centrales solaires. La société Écomouton a choisi de travailler principalement avec des moutons d’Ouessant, une race adaptée à tous les terrains et peu exigeante en surface. « Grâce à sa rusticité et à son faible poids (il n’abîme pas les sols), cet animal est adapté à l’écopâturage. Nous sommes les plus grands éleveurs de moutons d’Ouessant en France, avec plus de 3 000 têtes. » En fonction du climat et de la configuration des sites, d’autres types d’animaux sont installés : moutons de races Landaise, solognote, Castillonnaise ou mourerous, ainsi que des chèvres du Rove et des chèvres des fossés.

Une démarche économique, écologique et sociale

Écomouton emploie 45 personnes, dont 34 bergers. Répartis sur toute la France et à proximité des sites, ils ont en charge les soins des animaux, l’adaptation du nombre d’animaux en fonction de l’état de la pâture ainsi que le contrôle de l’état du sol et des clôtures. Ils suivent au quotidien le troupeau, soit plus de 4 000 têtes au total. Pour Sylvain Girard, la prestation Écomouton s’inscrit pleinement dans une démarche économique, écologique et sociale : « En comparaison à la tonte mécanique, l’écopâturage peut permettre une économie financière allant jusqu’à 25 % sur le budget d’entretien des espaces verts de nos clients. C’est aussi une action environnementale efficace et simple dans sa mise en place pour entretenir les terrains. Et les moutons apportent au quotidien une animation pour les personnes qui habitent ou qui travaillent à proximité. Les pelouses vides sont transformées en parcs, et le bienêtre de chacun s’en trouve amélioré. Ce sont toutes ces raisons qui séduisent les clients et qui poussent à faire appel à Écomouton », explique Sylvain Girard, dont l’entreprise connaît une croissance de 20 % par an (du chiffre d’affaires et des installations). « Nous continuons de renforcer la structure afin de répondre aux nouvelles demandes de la clientèle. » Pour accompagner ce développement, Écomouton consolide ses effectifs en recrutant chaque trimestre des bergers et des responsables régionaux sur tout le territoire. L’entreprise va d’ailleurs lancer en septembre le recrutement d’un responsable régional, en CDI et à temps plein, pour la région Ouest.

—— Danielle BODIOU (Tribune Verte 2937)