En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que les cookies soient utilisés afin de vous proposer des contenus pertinents et une meilleure expérience. En savoir plus

Formation agricole à distance : Davantage de reconversions

Formation agricole à distance : Davantage de reconversions

L’enseignement agricole à distance a progressé en 2020, probablement sous l’influence de la crise sanitaire. Pour 2021, la tendance se poursuit.

Dans l’enseignement agricole, la possibilité de se former à distance existait déjà, mais le dispositif a cependant été renforcé avec la crise sanitaire. « Avec la crise de la Covid-19, nous sommes passés de 800 à 1 100 personnes formées par an », indique David Berthias, directeur adjoint du Centre national d’enseignement agricole par correspondance (Cneac). Le centre propose des formations agricoles diplômantes et qualifiantes (BEPA, Seconde Pro, Bac Pro, Bac Techno, BTSA). « Il s’agissait essentiellement de personnes ayant perdu ou craignant de perdre leur emploi, ou d’urbains en quête d’une installation à la campagne, d’une reconversion professionnelle. La formation bac pro conduite de productions horticoles a notamment été particulièrement suivie. Cette forte demande semble se maintenir pour l’année prochaine, le nombre d’inscriptions est déjà élevé. C’est lié à la Covid-19, mais sans doute aussi à une meilleure prise en compte des CPF (compte personnel de formation) », précise-t-il. Le Cneac notamment propose des formations agricoles diplômantes et qualifiantes (BEPA, seconde pro, Bac Pro, Bac techno, BTSA).

40 % d’inscriptions en plus

À l’EAD-Agrosup (ex CNPR), le ressenti est similaire : « La Covid-19 a été un déclencheur pour certains : nous avons enregistré 15 à 20 %, voire 40 % d’inscriptions en plus sur certaines formations. Difficile de connaître précisément leurs motivations, si ce sont des gens qui avaient déjà le projet de se former dans les années à venir et qui ont accéléré leur entrée en formation. Mais nous notons davantage de reconversions. Il est probable que la crise a amené les personnes à se poser des questions sur elles-mêmes, sur ce qu’elles souhaitaient faire professionnellement. Sur 2021, la tendance se poursuit, nous continuons à avoir beaucoup de demandes ». L’EAD-Agrosup propose des formations techniques agricoles à distance (Bac pro, Bac techno et BTSA). En moyenne, 1 200 auditeurs suivent une formation à distance chaque année par cet organisme.

—— Emmanuelle THOMAS (Tribune Verte 2967)

L’ESSOR DES MOOC

Le MOOC (Massive Open Online Course), est une formation en ligne regroupant des vidéos, du contenu texte, des forums de discussions et permet de valider ses acquis avec des exercices. Ouvert par session (la plupart des MOOC fonctionnent par durée déterminée et sont donc disponibles pendant quelques semaines avant de fermer) ou toute l’année, il permet de se former gratuitement sur une multitude de sujets et rassemble des milliers d’internautes. En 2018, 100 millions de personnes ont déjà suivi un MOOC. C’est l’opportunité d’obtenir une certification de l’établissement qui diffuse le contenu et d’enrichir son CV pour booster son employabilité.

La formation à distance