En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que les cookies soient utilisés afin de vous proposer des contenus pertinents et une meilleure expérience. En savoir plus

Le prêt de salarié : du nouveau

Le prêt de salarié : du nouveau

Le prêt de salariés est une opération par laquelle une société met temporairement les compétences d’un de ses salariés (avec l’accord de celui-ci) à la disposition d’une autre société. La société prêteuse facture à la société hôte les salaires versés au salarié pendant le prêt, les charges sociales afférentes et les éventuels frais professionnels remboursés au salarié au titre de la mise à disposition. Il s’agit d’un prêt à but non lucratif dont la durée ne peut excéder 2 ans. Un tel dispositif permet de pallier les difficultés de recrutement dans certains secteurs en tension mais aussi d’éviter le chômage partiel en cas de baisse d’activité. Les récentes ordonnances Macron reconnaissent de nouvelles justifications de recours au prêt de salarié : l’amélioration de la qualification des salariés de l’entreprise utilisatrice, la facilitation des transitions professionnelles et la constitution de partenariats d’affaires ou d’intérêts communs. Ces nouveaux cas ne peuvent concerner que des entreprises utilisatrices de moins de 8 ans ou de 250 salariés au maximum et des entreprises prêteuses d’au moins 5000 salariés.

Pour en savoir plus