En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que les cookies soient utilisés afin de vous proposer des contenus pertinents et une meilleure expérience. En savoir plus

Les rendez-vous pour l’emploi à Orléans : la transition écologique à l’honneur

Les rendez-vous pour l’emploi à Orléans : la transition écologique à l’honneur

Organisés par Orléans Métropole, les rendez-vous pour l’emploi autour de la transition écologique ont permis à l’APECITA Centre - Val de Loire d’échanger avec les participants et de montrer la dynamique de la filière agricole.

Le 3 octobre dernier, près de 450 personnes ont franchi les portes de la salle des fêtes de Saint-Jean-de-Braye, commune de la métropole d’Orléans. L’agglomération avait organisé un rendez-vous pour l’emploi autour des métiers de la transition écologique.

Largement impliquée par ce thème en proposant de nombreux emplois s’y rapportant, l’APECITA a été sollicité pour y participer. Afin d’assurer une plus large visibilité de la filière agricole et de ses métiers, l’agence s’est associée à l’Anefa (Association nationale emploi formation en agriculture) Centre - Val de Loire et la chambre d’agriculture du Loiret. Cet espace commun a été aménagé pour accueillir les scolaires le matin et le grand public l’après-midi. « Notre objectif était d’interpeller, de créer de l’intérêt, d’écouter les participants afin d’ouvrir le dialogue et de les informer sur les perspectives de nos filières, sur les formations et sur les métiers, explique Emanuelle Bergoënd, déléguée APECITA du Centre - Val de Loire. Nous voulions être dynamiques dans notre présentation et montrer l’agriculture hors des clichés que l’on peut s’en faire aujourd’hui, la diversité des métiers qu’elle recouvre et les opportunités d’emploi. »

Des activités ludiques et didactiques

Les cinq thèmes choisis pour illustrer cette transition écologique ont été le changement climatique, la préservation de l’eau, le développement des énergies renouvelables, la promotion des circuits courts et l’innovation avec les nouvelles technologies. Les collégiens et les lycéens ont apprécié les activités ludiques mises à leur disposition pour découvrir les métiers de la transition écologique : une roue en support de quiz, des vidéos qui montrent l’évolution des nouvelles technologies comme les robots de traite ou de désherbage, un drone grandeur nature, des lunettes 3D et une exposition sur le concept des slips enterrés qui montre visuellement leur dégradation au cours du temps en fonction de la plus ou moins grande activité biologique du sol. « Les jeunes ont particulièrement apprécié les vidéos sur les drones, souligne Emanuelle Bergoënd, et les applications possibles de cet appareil concernant la cartographie. Ils ont aussi été interpellés par les photos de moissonneuses-batteuses au milieu de lignées d’arbres. Peu d’entre eux connaissaient la notion d’agroforesterie. » Tout aussi concret, des offres d’emploi ont été affichées pour montrer les réelles opportunités d’embauche. Ainsi ont-ils découvert divers postes tels que ceux de responsable de méthanisation, de chargé de mission en circuits courts ou encore de technicien spécialisé en hydraulique agricole… L’APECITA en a également  profité pour présenter ses services : conseil personnalisé, information sur le marché de l’emploi, orientation, diffusion d’offres d’emploi et de stages ciblés, accompagnement en bilan de compétences et en bilan professionnel et entretien diagnostic. La transition écologique fait ainsi évoluer les métiers. Ce forum a permis aux trois structures mobilisées sur ce stand commun d’échanger, d’éclairer, d’informer et de sensibiliser les visiteurs aux métiers
agricoles et à ses filières.

—— Marie-Dominique GUIHARD (Tribune Verte 2924)