En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que les cookies soient utilisés afin de vous proposer des contenus pertinents et une meilleure expérience. En savoir plus

Responsable RSE F/H

Responsable RSE F/H

On compte sur le Responsable RSE

  • Définir et piloter la démarche RSE en lien avec les services de l’entreprise
  • Définir des indicateurs et des processus de contrôle
  • Produire des reportings sur les actions menées
  • Développer des actions de communication interne et externe
  • Effectuer une veille réglementaire et normative

Le profil du Responsable RSE

  • Bonne connaissance des sept thématiques de la responsabilité sociale
  • Pédagogue
  • Capacité de gestion de projet
  • Aptitude au travail en équipe
  • Attrait pour le secteur agricole et / ou agroalimentaire
  • Capacité d'analyse et de synthèse
  • Sens de planification et de priorisation des actions à engager
  • Qualités d'écoute et de communication

Les formations possibles

  • Ingénieur agri/agro
  • Master en environnement
  • Master en sciences

Où exercer ?

Dans une coopérative, dans un négoce agricole, dans un domaine viticole, dans une industrie agroalimentaire, chez un agrofournisseur, au sein d’un organisme de contrôle et de certification…

Quelle rémunération ?

À partir de 25 K€ pour un profil débutant, la rémunération peut dépasser les 35 K€ pour des profils plus expérimentés

Ses perspectives d'évolution

Évoluer vers un poste de directeur·rice de la stratégie ou du développement.

Témoignages

Péris : Premier négoce familial labellisé RSE

Basée à Béziers (Hérault), Péris est, depuis 1921, un acteur incontournable de la distribution de fournitures agricoles aux professionnels et aux particuliers. L’entreprise a été évaluée et labellisée RSE en juillet dernier, une première pour une entreprise de négoce agricole familial. Elle a su se donner les moyens d’y arriver tout d’abord en recrutant une personne dédiée en partie à la RSE, en la personne de Pierre-Alexis Tijou. « Nous avons fait le choix d’engager une démarche RSE pour plusieurs raisons : formaliser l’intégration des enjeux du développement durable dans notre stratégie, améliorer les conditions de travail de nos collaborateurs et contribuer à améliorer l’image d’un métier mal connu, explique le directeur général Laurent Péris. Nous constatons que les parties prenantes de notre territoire sont réceptives lorsque nous parlons de RSE, je pense notamment aux écoles d’agriculture qui intègrent cette composante à leurs enseignements. »

Une vision partagée par sa responsable RH, Marion Abate : « Cette démarche permet d’attirer des candidats se reconnaissant dans la RSE et qui n’auraient peut-être pas postulé, eut égard à notre secteur d’activité. De ce fait, notre image de marque est améliorée et fait changer l’opinion des gens sur ce secteur d’activité. »

Pierre-Alexis Tijou, responsable RSE chez Péris : « La pédagogie, la curiosité et l'écoute sont des qualités essentielles »

« En 2017, j’effectuais mon alternance au sein de l’entreprise Péris, dans le cadre de la licence pro viticulture intégrée et enjeux environnementaux. L’un des dirigeants, Laurent Péris, m’a alors proposé de me recruter pour mettre en place la démarche RSE au sein de l’entreprise. Le défi était de taille car je n’avais abordé que très succinctement cette thématique lors de mes études. J’ai donc accepté de le relever à condition que nous soyons accompagnés par un cabinet extérieur. Ma première mission a été de me former aux enjeux de la RSE. Pour cela, j’ai échangé avec d’autres responsables RSE, j’ai lu de nombreux articles sur le sujet et j’ai aussi pu m’appuyer sur les consultants du cabinet Dycia.

J’ai ensuite dû sensibiliser l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise à l’intérêt d’une démarche RSE. Il est en effet primordial d’impliquer les salariés puisqu’ils sont le moteur de l’évolution de la RSE dans le temps. Ensuite, j’ai animé un comité de pilotage qui a eu pour mission d’identifier et de hiérarchiser les enjeux sociétaux, environnementaux, économiques et financiers pour l’entreprise. De cette étape a découlé un plan d’action que je continue à mettre en place au quotidien. Car si nous avons été labélisés RSE, nous restons dans une démarche d’amélioration continue. Pour cela, je suis très régulièrement les indicateurs que nous avons mis en place et qui me permettent d’identifier nos marges de progrès. L’un des aspects les plus appréciables de mon poste est de pouvoir travailler avec l’ensemble des services de l’entreprise. C’est très enrichissant et en aucun cas routinier. J’ai aussi la chance de pouvoir échanger avec d’autres responsables RSE, à travers un groupe de travail auquel je participe au sein de la fédération du négoce agricole. Ce métier requiert de la pédagogie et un bon sens de la communication pour que chaque collaborateur comprenne bien l’intérêt de la RSE. Persévérance, curiosité, écoute et organisation sont aussi les leitmotivs qui guident mon quotidien. Parallèlement à mes missions dédiées à la RSE, j’ai souhaité garder une activité de technico-commercial car cela me plaît et me permet d’être au coeur de nos métiers et de capter de l’information essentielle pour déployer au mieux la démarche RSE. »