En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que les cookies soient utilisés afin de vous proposer des contenus pertinents et une meilleure expérience. En savoir plus

Space 2021 : Une édition synonyme de retrouvailles

Space 2021 : Une édition synonyme de retrouvailles

Après une année 2020 sans Salon physique, le Space retrouve le parc des expositions de Rennes du 14 au 16 septembre. Une journée en distanciel, le 17 septembre, complétera le programme. Elle sera particulièrement destinée au visitorat international.

Retour au présentiel pour le Salon international des productions animales : il aura lieu du mardi 14 au jeudi 16 septembre au parc des expositions de Rennes. Après une édition 100 % numérique en 2020, « les professionnels de l’élevage bovin, porcin et avicole, et ceux de la nutrition animale pourront se retrouver, échanger et débattre ensemble », indiquent les organisateurs. Toutefois, ces derniers n’abandonnent pas le numérique, loin de là. Les visiteurs auront accès à plusieurs services via le Web ou une application mobile. Ils y retrouveront notamment la liste des exposants, le programme des conférences et celui des présentations animales, avec retransmission en live et vente aux enchères en ligne, des replays, podcasts et reportages mais aussi des informations pratiques pour organiser leur visite.

Un plan interactif

La nouveauté : un plan interactif avec des suggestions de parcours. En outre, une journée en distanciel, le vendredi 17 septembre, complétera les trois jours en présentiel. Cette journée sera principalement destinée aux visiteurs internationaux. En effet, les restrictions de déplacement entre pays laissent penser que ce visitorat sera réduit. Ces restrictions ont d’ailleurs déjà impacté l’inscription d’exposants internationaux. En juin, on dénombrait, parmi les 900 exposants inscrits, 260 entreprises internationales, venant de 29 pays. En 2019, ces entreprises étaient près de 400 et venaient de 38 pays. Avec la journée du 17 septembre, les organisateurs du Salon montrent que le Space reste ouvert à l’international. Au programme : des conférences, des visites d’élevages virtuelles mais aussi une plateforme de rendez-vous B2B entre exposants au Salon et visiteurs internationaux. Cette plateforme gratuite sera inaugurée le 17 septembre et en ligne pour une durée d’un mois. Un service de matchmaking permettra de connecter exposants et visiteurs en fonction du profil et des attentes de chacun. Comme chaque année, l’espace pour demain, au coeur du Salon, sera organisé en partenariat avec les chambres d’agriculture et les instituts techniques. Cette plateforme aura pour thème : « bien vivre le bien-être » et s’intéressera à la fois au bien-être des animaux et à celui des éleveurs. En plus de présenter des solutions pratiques, elle accueillera chaque jour un débat regroupant éleveurs, organisations de productions, interprofessions, scientifiques, distributeurs et associations sur les enjeux du bien-être animal dans les différentes filières. Bien sûr, nous ne pouvons pas parler du Space sans évoquer les présentations et concours animaux. 550 bovins issus de 13 races différentes se succéderont sur le grand ring. Les temps forts seront les concours nationaux rouge des prés et Normande, ainsi que le concours prim’holstein Atlantique. Un challenge européen en race simmental, dix concours interrégionaux, des présentations génétiques et une vente aux enchères inter-races compléteront le programme. 200 animaux de 11 races ovines et caprines seront également présents avec notamment un concours national de la race bleu du Maine.

—— Agathe LEGENDRE (Tribune Verte 2971)