En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que les cookies soient utilisés afin de vous proposer des contenus pertinents et une meilleure expérience. En savoir plus

Un taux de réussite de 92,6 % !

Un taux de réussite de 92,6 % !

L’année 2020 restera dans les annales de l’enseignement agricole. Avec des épreuves annulées et des diplômes décernés sur notes de contrôle continu, le taux de réussite aux examens est en hausse de 6 % par rapport à la session 2019.

À année exceptionnelle, taux de réussite exceptionnel ! En effet, les différents diplômes agricoles enregistrent des taux de réussite record. Le contexte, tout le monde s’en souvient : un confinement du 17 mars au 11 mai, et un retour sur les bancs de l’école qui s’est fait, dans la plupart des cas, en septembre dernier. Certes, des cours à distance ont été mis en place, mais, dans certains cas, ils ne peuvent remplacer l’enseignement pédagogique en présentiel. La session d’examens 2020 s’est donc déroulée dans des conditions inédites dues à la pandémie de Covid-19 : ce sont les résultats du contrôle continu qui ont été pris en compte pour la délivrance des diplômes.

Une grille réévaluée

« Les notes des contrôles en cours de formation (CCF) passés avant la période de confinement ont été gardées. En revanche, les CCF qui n’ont pas pu être faits ont été remplacés par des notes du contrôle continu », explique Béatrice Arnoux-Marchal, enseignante au lycée agricole de Courcelles-Chaussy, situé en Moselle. Par exemple, au sein du BTS APV, l’épreuve terminale du diagnostic conseil, dont une partie s’effectue normalement à l’oral, a vu sa grille de notation modifiée. « Comme pour les autres diplômes qui comportent un dossier, le ministère a considéré que le travail avait été fait et qu’il serait valorisé, indique l’enseignante. Les dossiers ont donc été évalués sans l’oral, mais avec une grille de notation réévaluée. » Tous ces bouleversements ont sans doute vite été oubliés pour les quelque 78 850 étudiants qui se sont présentés aux épreuves des différents examens de l’enseignement agricole (hors bac S). Et pour cause, le taux global de réussite à la session de juin 2020 est de 92,6 %, en hausse de 6,1 points par rapport à l’année 2019. De son côté, le Bac technologique sciences et technologies de l’agronomie et du vivant (STAV) enregistre le meilleur taux de réussite, 98,3 %, un chiffre en augmentation de 9,9 points par rapport à 2019. Le certificat d’aptitude professionnelle agricole (CAPA) suit la même tendance, avec un taux de réussite de 96,1 %, soit une augmentation de 0,2 point. Sur la troisième marche du podium, nous retrouvons le Bac professionnel agricole, avec un taux de réussite de 92,9 %, en hausse de neuf points par rapport à l’année passée. Le brevet de technicien supérieur agricole (BTSA) obtient, quant à lui, un taux de réussite de 91,4 %. Avec 12,3 points de plus que pour la session 2019, il est le diplôme observant la plus grosse évolution du taux de réussite. À l’inverse, le brevet d’études professionnelles agricoles (BEPA) voit son taux de réussite en baisse de 0,2 point et atteint 90,4 %.

—— Claire LAMY-GRANDIDIER (Tribune Verte 2950)