En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que les cookies soient utilisés afin de vous proposer des contenus pertinents et une meilleure expérience. En savoir plus

Une nouvelle formation en conseil agricole à la rentrée

Une nouvelle formation en conseil agricole à la rentrée

À partir d’octobre prochain, le CFPPA de Laval va proposer une nouvelle formation dans le domaine du conseil agricole.

Le centre de formation professionnelle et de promotion agricole (CFPPA) de Laval (1) (Mayenne) proposera en octobre 2019 une nouvelle formation en conseil agricole, dénommée « technicien en conseil et développement aux exploitations agricoles ». Cette formation, qui est un titre de niveau 5 (bac + 2), permet d’acquérir des compétences commerciales et techniques pour formuler des propositions technico-commerciales argumentées et personnalisées, pour conseiller et pour assister techniquement les professionnels de l’agriculture. Elle vise aussi une adaptation aux objectifs des exploitations agricoles.
« La fonction du conseiller sur l’exploitation agricole, toujours essentielle au responsable d’entreprise, doit s’adapter aux évolutions technologiques et sociétales. L’appui technique est un point d’ancrage sur les exploitations, mais il n’apparaît plus comme un élément majeur de partenariat entre l’exploitant et le fournisseur. Il ressort des témoignages de professionnels que les exploitants sont en attente d’un accompagnement personnalisé permettant l’optimisation des pratiques. Le conseiller s’inscrit donc aujourd’hui dans les différents champs du conseil technique, dans un contexte de transition écologique intégrant les dimensions économiques et stratégiques », indique le CFPPA de Laval.

Une formation en alternance

La formation se déroule sur un an, sur le principe de l’alternance : 17 semaines en centre de formation, 33 semaines en entreprises. Tout au long du cursus, les stagiaires (par groupe de douze à quatorze) se partageront ainsi entre cours théoriques et applications pratiques, avec des mises en situation, pour une meilleure insertion dans le monde professionnel. Le programme de la formation s’articule autour de cinq axes : établir un suivi technique et commercial des exploitations ; développer une relation partenariale avec l’exploitation agricole ; participer à la démarche commerciale de l’entreprise agricole ; mettre en place et mener une négociation commerciale ; s’adapter aux objectifs des exploitations agricoles. Les cours sont dispensés par des formateurs permanents du CFPPA de Laval ainsi que par des intervenants spécifiques du secteur (professionnels terrain).

Au contact des exploitants

La formation s’adresse à des personnes titulaires d’un diplôme équivalent bac + 2, majoritairement à un public de diplômés en agriculture (BTSA Acse, PA ou PV) ou disposant d’une expérience professionnelle significative dans le domaine et désirant s’ouvrir aux métiers du conseil. Le technicien CDEA intervient pour le compte d’entreprises privées ou d’organismes para-agricoles (organismes consulaires, coopératives, entreprises de négoce, de nutrition animale…) spécialisés dans le conseil, associé ou non à la vente de produits.
Il travaille sur le terrain au contact des exploitants pour leur apporter un appui technique et proposer des solutions adaptées. De manière autonome, il organise ses activités en fonction des contraintes géographiques ou de la saisonnalité. Le plus généralement intégré à une équipe, il participe à la définition de la stratégie d’entreprise. En collaboration avec sa hiérarchie, il définit le plan d’actions. Après quelques années d’expérience, il peut accéder à des emplois à responsabilité dont les appellations varient suivant le secteur d’activité : responsable de secteur, chargé d’affaires, acheteur, etc.

—— DANIELLE BODIOU
Crédit photo : PASCALE CORTEYN

(1) Ses partenaires : chambre d’agriculture, Rebours, Sanders, Terrena, Seenovia, Huttepain aliments, Coop France Ouest, Anjou Maine Céréales, Hautbois, Négoce Ouest.