- AquacultureDéveloppement ruralEnvironnementÉquineForêtGrandes culturesHorticultureAgroalimentaireProductions animalesPaysageVigne et vinAgrofournitureAgroéquipementAgriculture biologique

Chef de marché F/H

Chef de marché F/H

On compte sur le Chef de marché pour...

  • Définir la politique commerciale et construire l’offre produits
  • Accompagner le lancement de nouveaux produits
  • Suivre et analyser les ventes
  • Accompagner et former les forces commerciales
  • Sourcer les achats
  • Entretenir les relations avec l’ensemble des fournisseurs
  • Optimiser la gestion des stocks et des approvisionnements
  • Assurer la veille concurrentielle
  • Analyser les évolutions et les tendances du marché
  • Faire remonter les attentes des clients

Son profil

  • Connaissances des marchés du secteur concerné (agroéquipement, semences, protection des cultures, fertilisation, alimentation animale...)
  • Capacité à déceler les tenda,ces du marché
  • Maîtrise des techniques commerciales et marketing
  • Capacité d'écoute, d'analyse et de synthèse
  • Autonomie
  • Sens du travail en équipe
  • Esprit d'initiative
  • Maîtrise en anglais

Les formations possibles

  • Ingénieur agri/agro
  • Diplôme d’écoles de commerce/master avec une spécialisation ou une connaissance de l’agriculture,  l’agroalimentaire

Où exercer ?

Chez un semencier, chez un constructeur de matériel agricole, dans une industrie de protection des cultures, dans une coopérative agricole ou viticole, dans une entreprise d’alimentation animale, chez un distributeur agricole, dans une industrie agroalimentaire…

Quelle rémunération ?

À partir de 24 K€, la rémunération peut dépasser les 35, voire les 40 K€ pour les profils les plus expérimentés et les postes à fortes responsabilités

Les perspectives d'évolution

Évoluer vers un poste de responsable marketing, ou de directeur·rice marketing

Retrouvez la fiche métier du Chef de marché F/H sur notre site www.agrorientation.com

Témoignages

Delphine Huet, cheffe de marché élevage à Isagri : « Savoir motiver son équipe »

« Après un BTSA Acse et un master Agricadre “responsable en commerce et gestion pour l’agriculture” à l’Esa d’Angers, j’ai réalisé mon mémoire de fin d’études à Isagri. J’ai ensuite intégré l’entreprise en 2016, d’abord en tant que commerciale en élevage. Au bout d’un an, j’ai eu l’opportunité d’accéder à un poste de cheffe de marché élevage. Avec mon expérience en commerce auprès des éleveurs et ma passion pour cette filière que je connais bien, j’ai saisi ma chance ! Le poste de cheffe de marché tourne autour de trois grandes missions : animer l’équipe commerciale, générer du business et réaliser des études de marché. Tout d’abord, je forme les commerciaux d’Isagri aux métiers de nos clients, les éleveurs. Je leur explique les enjeux de l’éleveur et en quoi les logiciels conçus par Isagri peuvent y répondre. Mon rôle est de donner aux commerciaux envie de vendre nos produits ! En effet, en tant que cheffe de marché, je dois développer le chiffre d’affaires de l’entreprise. Il faut donc savoir convaincre et motiver son équipe dans ce sens. J’accompagne également les commerciaux au quotidien lorsqu’ils ont besoin d’un avis expert. Ensuite, je réfléchis aux idées de campagnes de communication et marketing digital pour faire connaître nos nouveaux outils et générer du business pour nos commerciaux. Pour ce faire, je travaille en collaboration avec l’équipe de communication, à qui j’apporte mon regard technique et terrain. L’objectif est de créer différents contenus : articles de blog, webinaires, vidéos, etc. Enfin, je réalise des études de marché. Pour cela, il faut être capable de voir l’évolution du marché, de comprendre les nouveaux besoins des clients, d’être au courant de la réglementation et du contexte économique. L’objectif est d’évaluer l’intérêt pour l’entreprise d’investir dans une nouvelle fonctionnalité. Ainsi, j’évalue les coûts d’un projet et je réalise des projections de vente : il s’agit en fait d’établir un business plan. Pour exercer ce métier, l’expérience dans le commerce et la connaissance du métier des clients sont un véritable  plus. D’autre part, il faut être à l’aise dans la prise de parole, pour échanger aussi bien avec les commerciaux que les clients. »

François Louarn, responsable RH à Isagri : « Être réactif et patient à la fois »

« Pour le poste de chef de marché, nous recherchons d’abord quelqu’un avec des compétences en marketing digital afin de déployer une communication auprès de nos cibles et permettre aux commerciaux de développer leurs ventes. Ensuite, il est essentiel de connaître sa cible : son métier ainsi que ses enjeux actuels et à venir. En l’occurrence pour Isagri, les connaissances techniques en agriculture et en macroéconomie sont indispensables pour répondre pleinement aux enjeux des producteurs. Idéalement, nous recherchons donc des profils Bac + 5 avec une formation en agriculture et en marketing digital. Bien sûr, nous intégrons dans nos équipes tout type de collaborateurs, des jeunes diplômés comme des profils expérimentés. Le chef de marché est garant des ressources de l’entreprise et ses actions doivent assurer sa croissance. Sa première mission est de former les commerciaux et de répondre à leurs sollicitations. Ce rôle d’interface est très précieux puisque les remontées du terrain des commerciaux permettent de voir l’évolution des besoins du marché. Il doit aussi de son côté être à l’écoute du marché et de ses interlocuteurs. Ainsi, le chef de marché peut concevoir et déployer un plan de marketing annuel. Enfin, le chef de marché doit avoir une âme de leader pour convaincre et embarquer son équipe commerciale. Pour exercer ce poste, il faut également être curieux afin de ne jamais se rassasier et imaginer les évolutions de demain. Un chef de marché est à la fois très réactif dans l’instant présent et en même temps patient dans le déploiement de sa stratégie et les retombées qui se font dans la durée. »