ÉVALUATION D’UN NOUVEAU SYSTÈME DE L’ÉLEVAGE MASSIF DE DROSOPHILA SUZUKII POUR L’APPLICATION DE LA TECHNIQUE DE L’INSECTE STÉRILE TIS F/H

  • Localisation 30 Gard
  • Type de contrat Stage (6 mois)
  • Salaire brut annuel Gratification mensuelle calculée sur la base légale en vigueur
  • Nb de postes 1
  • Référence AY001513
  • Date de publication 02/02/2024

Poste

30 Gard

Stage

Gratification mensuelle calculée sur la base légale en vigueur

Formation

À partir de BAC+3/BAC+4

Expérience requise

Non précisé

Date d'entrée en poste

Mars 2024

Statut

Stagiaire

Postuler

Offre en ligne jusqu'au 03/03/2024

Postuler dès maintenant

Offre d'emploi vue 212 fois

Descriptif du poste

Contexte : La Technique de l’Insecte Stérile (TIS) est une méthode de biocontrôle employée pour la gestion de plusieurs espèces d’insectes nuisibles à la production agricole et à la santé humaine. La TIS consiste à réaliser des lâchers inondatifs et séquentiels de mâles élevés en masse et délibérément stérilisés. Les mâles stériles s’accouplent avec les femelles sauvages de l’espèce cible qui produisent ainsi des œufs inviables ce qui diminue la croissance de la population sauvage sous le seuil économique de nuisibilité voire l’éliminer (Dyck et al. 2021). 
Drosophila suzukii Matsumura (Diptera : Drosophilidae) est un ravageur majeur des cultures fruitières (fraise, framboise, myrtille, cerise, etc…) en Europe, en Amérique et en Afrique. La mise en œuvre de méthodes alternatives de lutte contre D. suzukii est actuellement un enjeu majeur afin d’éviter le recours aux produits phytosanitaires. L’intégration de la TIS dans les programmes du contrôle contre Drosophila suzukii est un de principaux leviers étudiés. La production massive des mâles stériles de qualité est un élément major pour l’application de la TIS. Un système d’ponte et d’élevage massif de D. suzukii a été développé en 2022 (Guillhot et al. 2022). Ce système permet une production abondante des mouches mais il nécessite l’utilisation d’une population préalablement sélectionnée par le laboratoire d’entomologie de l’AIEA/FAO. Les femelles de cette population sont adaptées à déposer leurs œufs dans un support artificiel (la cire) ce qui permet de collecter les œufs manuellement via un rinçage avec de l’eau. En 2023, un nouveau système de ponte et d’élevage massif a été développé au CTIFL. Ce système a été conçu pour être utilisable pour l’élevage des différentes souches de laboratoire sans passer par une période de sélection. En outre, ce system n’implique pas une étape ce collecte manuelle des œufs ce qui est avantageux. En vue d’une utilisation pratique de ce system dans des essais de lâchers des mâles stériles de D. suzukii en conditions opérationnels telles que les cultures de fraisiers sous abris et la culture de cerisier.


Objectifs et méthode du stage :
L’objectif principal de ce stage est d’évaluer le nouveau système de ponte et le protocole d’élevage en termes d‘efficacité, praticité et rentabilité pour son utilisation dans le cadre de la TIS. Ce stage permettra de 1) évaluer la capacité de production des mâles stériles et leur qualité sous ce nouveau système et 2) obtenir des données fiables sur la capacité de production journalière et total en mâles stérile par unité d’élevage (cage). 

Références :
Sassù, Nikolouli, Caravantes, et Taret. 2019. « Insects | Free Full-Text | Mass-Rearing of Drosophila suzukii for 
Sterile Insect Technique Application: Evaluation of Two Oviposition Systems ». 2019. https://www.mdpi.com/2075-
4450/10/12/448.
Guilhot, R., Taret, G., Gembinsky, K., & Cáceres, C. (2022). Guidelines for Mass Rearing and Irradiation of 
Drosophila suzukii for Sterile Insect Technique Application Version 1.0.

Profil souhaité

Connaissances et compétences à acquérir/développer : 
- Biologie et écologie des populations d’insectes (mouche de fruit) 
- Élevage de D. suzukii en conditions contrôlées
- Mise en place et conduite d’expérimentations au laboratoire (Comptage des œufs et des pupes, mesure de qualité des mâles avant et après stérilisation)
- Analyses statistiques sous R

Conditions

M2 stage recherche/Césure en biologie et écologie d’insecte (6 mois) (~mars-août 2024)

Supervision : Ghais Zriki, Centre Technique interprofessionnel des Fruits et Légumes (CTIFL)
Laboratoire d’accueil : CTIFL, Centre opérationnel de Balandran
Financement : Plan Ecophyto II+ (Pour une approche intégrée et durable de la gestion de Drosophila suzukii pour la filière cerise – Projet 1- 2024/2026 du Plan d’action national 2024-2030), 
Rémunération : environ ~570 €/mois


Auditions des candidats : le 23 février 2024agroagrosf

Cette offre vous intéresse ?

Offre en ligne jusqu'au 03/03/2024.

Merci de faire parvenir un CV et une lettre de motivation à : GHAIS ZRIKI

Postuler dès maintenant