STAGE INGÉNIEUR MÉCANIQUE H/F

  • Localisation 47 Lot-et-Garonne
  • Type de contrat Stage (6 mois)
  • Salaire brut annuel Gratification selon la loi en vigueur.
  • Nb de postes 1
  • Référence AY001514
  • Date de publication 02/02/2024

Poste

47 Lot-et-Garonne

Stage

Gratification selon la loi en vigueur.

Formation

BAC+5

Expérience requise

Moins de 1 an

Langues

Français (Courant)

Statut

Stagiaire

Postuler

Offre en ligne jusqu'au 03/03/2024

Postuler dès maintenant

Offre d'emploi vue 204 fois

Descriptif du poste

La filière Noisette de France est représentée par (1) Unicoque, structure industrielle et commerciale de la filière et (2) l’Association Nationale des Producteurs de Noisettes (ANPN), structure de recherche de la filière. A ce titre, Unicoque travaille avec l’ANPN et I2M sur le décorticage des noisettes et l’utilisation des coquilles.

L’I2M est un laboratoire académique (UMR5295) rattaché aux Arts et Métiers, à l’Université de Bordeaux, au CNRS. Ses activités sont reconnues sur le plan international dans un grand nombre de domaines de la mécanique. Les domaines de recherche en lien avec ce projet concernent la durabilité des matériaux et structures, notamment en mécanique à grandes vitesses de sollicitations (dynamique). Cette thématique est portée par l’équipe « Dynamics » du département DuMAS de l’I2M.

La coopérative Unicoque, et l’ANPN (Cancon, Lot-et-Garonne) s’associent à l’Institut de Recherche I2M (Talence, Gironde) pour le développement du programme de recherche SCRAT (Study of the Compressive Response of hAzelnuTs).

Ce projet de recherche SCRAT vise à améliorer les connaissances scientifiques du comportement des coques de noisettes sous des sollicitations mécaniques en fonction de la variété de noisette, la morphologie de la coque, sa microstructure et les conditions environnementales de température et d’hygrométrie.


L’objectif industriel du projet est double :

 

1-     La compréhension des phénomènes de fissuration de la coque de noisette lors de son cassage doit permettre une optimisation du process d’extraction de l’amandon (fruit de la noisette),

2-     La coque cassée, broyée est peu valorisée. Or, cette coque est poreuse et montre une microstructure originale qui peut être inspirante -par biomimétisme, pour le développement de nouveaux matériaux. Le matériau poreux de la coque sera étudié en vue d’une valorisation dans le cadre de nouvelles applications.

 

Aujourd’hui, la coopérative propose un stage co-encadré par l’I2M, d’une durée de 6 mois afin de travailler sur le projet. Une poursuite du projet via une offre de thèse à l’automne 2024 est envisagée sur ce même thème. Suivant « l’étude expérimentale du comportement de matériaux fragiles -de type coque de noisettes- la modélisation de son comportement, l’optimisation du procédé de cassage / broyage de la coque et le développement de nouveaux matériaux par biomimétisme et valorisation du matériau biosourcé ».

 

Mots clés : matériau fragile biosourcé, coque de noisette, comportement mécanique, sollicitation dynamique, biomimétisme

 

Descriptif du stage : Le stage se déroulera en différentes étapes listées ci-après :

-       Recherches bibliographiques abordant plusieurs sujets qui peuvent être le comportement des coques de fruits lors du cassage et broyage de la coque, le comportement de matériaux fragiles en fonction des conditions de sollicitation mécanique (température, hygrométrie, vitesse de déformation…), les procédés de cassage et broyage de coque…

-       L’étude expérimentale du procédé de cassage de coques de noisettes sur la ligne industrielle d’extraction de l’amandon (le fruit de la noisette). Cette étude vise à identifier les vitesses de déplacement des coques, les temps de cassage, l’énergie dissipée lors de la fissuration de la coque. Des mesures de grandeurs physiques par des techniques de laboratoire et des observations et prises de vue par caméra ultra rapide seront adaptées aux conditions particulières d’exploitation industrielles.

-       L’étude expérimentale -dans un environnement de laboratoire- du comportement de coques de noisettes sous sollicitations mécaniques. L’objectif est de reproduire sur machine d’essais (à l’I2M) les conditions de sollicitations exercées sur la coque de noisette lors du process industrielle.

Profil souhaité

   ·  Etudiant(e) en Master 2 de cursus universitaire ou d’école d’ingénieur ou équivalent.

·       Bonne connaissance en mécanique et matériaux.

·       Autonome, rigoureux(se), curieux(se), avec un bon esprit d’analyse et de synthèse.

·       Un goût affirmé pour l’expérimental et la technologie est recommandé pour ce stage qui est une porte d’entrée à une activité de recherche dans le cadre d’une thèse

·       Aisance en informatique, modélisation numérique.

·       Rédaction et communication en anglais.

·       Des connaissances en biologie, physiologie végétale ou une curiosité pour les matériaux biosourcés sont des atouts supplémentaires au bon déroulement du stage.

 

Le (La) candidat(e) intégrera une équipe de 20 personnes constituée de techniciens, ingénieurs et docteurs travaillant au sein des pôles amont et aval de la coopérative Unicoque à Cancon.

Il ou elle intègrera aussi l’équipe de recherche « Dynamics » du département DuMAS de l’institut de recherche I2M sur le campus de Talence

Conditions

Conditions matérielles :

La coopérative peut mettre à disposition du (de la) stagiaire un logement à titre gratuit pour la durée du stage. Un ordinateur est également fourni pour cette durée. Il est prévu que la rédaction du mémoire se fasse sur la période de présence dans l’entreprise/institut de recherche.

Cette offre vous intéresse ?

Offre en ligne jusqu'au 03/03/2024.

Merci d'adresser LM + CV directement à l'entreprise en cliquant sur POSTULER

Postuler dès maintenant