STAGE – TRAVAIL PRÉPARATOIRE À LA MISE EN PLACE D’UNE EXPÉRIMENTATION EN PARCELLES D’ESSAIS AU CHAMP PORTANT SUR L’UTILISATION DE BROYAT DE DÉCHETS VERTS COMME AMENDEMENT. F/H

  • Localisation 69 Rhône
  • Type de contrat Stage (3 mois)
  • Salaire brut annuel Moins de 20 K€
  • Nb de postes 1
  • Référence AY002122
  • Date de publication 19/03/2024

Poste

69 Rhône

Stage

Moins de 20 K€

Formation

À partir de BAC+3/BAC+4

Expérience requise

Non précisé

Langues

Français

Statut

Stagiaire

Postuler

Offre en ligne jusqu'au 18/04/2024

Postuler dès maintenant

Offre d'emploi vue 370 fois

Descriptif du poste

La Communauté de communes des Monts du Lyonnais (CCMDL) porte une stratégie de valorisation de la ressource ligneuse en partenariat avec les acteurs agricoles et de la haie du territoire. Les objectifs sont d’aller vers une gestion durable des haies et développer l’agroforesterie, de développer les solutions de broyage afin de réduire le brûlage des branches et la pollution de l’air, de montrer les intérêts agronomiques du broyat de déchets verts issu du broyage des branches. Dans le cadre de cette stratégie,

Fin 2023, l'ADEME a validé le projet VARLIQAIR présenté par la CCMDL et dont une des actions est la suivante :

Améliorer les connaissances sur l’intérêt agronomique du broyat ligneux et mise en place d’une expérimentation permettant de :

  • Observer les impacts des apports de broyats de déchets verts sur le sol, en fonction des dates d’apport et des caractéristiques du produit épandu.
  • Evaluer si l’utilisation de cette matière permet de réduire la pollution de l’air en réduisant les émissions d’ammoniaque liées à l’utilisation d’autre amendement ou à l’utilisation d’engrais minéraux de synthèses. 

Afin de mener à bien le projet, la Chambre d’agriculture 69 et l’ISARA ont été sollicités pour prendre part au projet et apporter leurs compétences techniques et scientifiques.

La mission se divise en 3 étapes :

1) Recherche bibliographique 

a. Les intérêts agronomiques du broyat de déchets verts (ou BRF ou autre matières carbonées issues du bois) et les impacts d’apports répétés sur le sol. 

b. Les impacts du stockage des effluents sur la qualité de l’air afin de comprendre les impacts du stockage du broyat de déchets verts et du fumier de litière de broyat de déchets verts.

c. La fin d’azote.

L’apport d’un amendement ayant un C/N élevé peu augmenter le risque de faim d’azote. L’objectif est de connaitre les connaissances et retours d’expérience capitalisés sur la faim d’azote et sa gestion.

d. Les méthodes et outils de modélisation existants permettant de représenter le cycle de l’azote et le cycle du carbone ? Ces modèles doivent permettre de prendre en compte des paramètres propres au broyat ligneux (N organique, C/N..). L’objectifs est de pouvoir modéliser la dynamique de l’azote et du carbone dans le sol suite à l’apport de broyat. Il est également nécessaire de pouvoir observer théoriquement le phénomène d'émission de NH3.

2) Travail sur le protocole

Le travail du stage devra permettre au commanditaire et partenaires d’affiner le protocole expérimental, sur par exemple la méthodologie de certaines mesures et leur interprétation. De plus le/la stagiaire sera impliqué(e) sur la préparation de l’expérimentation sur les fermes sélectionnées pour les essais (caractérisation des parcelles, découpage et design etc.).

3) Si intérêt confirmé : test de modèles chez des agriculteurs

Si des modèles sont retenus à la suite de l’étape 1, ces derniers pourront être testés avec les conditions d’agriculteurs du territoire partenaires du projet.

4) Mise en forme des connaissances afin de les partager aux agriculteurs

Profil souhaité

De formation supérieure (bac+3), de type ingénieur agronome, avec un attrait fort pour l’agronomie, les sciences du sol et l’expérimentation.

Personne rigoureuse, méthodique pour la réalisation de recherches bibliographiques ;

Qualité rédactionnelle ;

Bon relationnel et de communication afin de savoir rendre compte de son travail, partager ses idées et ses difficultés ;

Être motivé.e et force de proposition, autonome dans l’organisation de son travail (respect des délais…).

Permis B exigé

Cette offre vous intéresse ?

Offre en ligne jusqu'au 18/04/2024.

Candidature directe à l'employeur (lettre de motivation + CV)

Postuler dès maintenant