STAGE CÉSURE SEPTEMBRE 2024 À FÉVRIER 2025 F/H

  • Localisation 29 Finistère
  • Type de contrat Stage
  • Salaire brut annuel Indemnisation du stagiaire : Indemnité forfaitaire INRAE de l’ordre de 628 €/ mois
  • Nb de postes 1
  • Référence AY003600
  • Date de publication 25/03/2024

Poste

29 Finistère

Stage

Indemnisation du stagiaire : Indemnité forfaitaire INRAE de l’ordre de 628 €/ mois

Formation

BAC+5

Statut

Stagiaire

Postuler

Offre en ligne jusqu'au 24/04/2024

Postuler dès maintenant

Offre d'emploi vue 354 fois

Descriptif du poste

Sujet  du stage : identification des besoins, méthodes et outils pour l’accompagnement technique des exploitations légumières dans la transition agroécologique

 

Contexte et problématique : depuis plusieurs années la recherche appliquée a permis d’identifier de nombreux leviers pour réduire les produits phytosanitaires (utilisation de variétés résistantes, binages, tolérances de ravageurs peu nuisibles …) ou les fuites d’azote (réduction, fractionnement de doses, OAD, couverts…). Dans une même filière, le même terroir, le même système de commercialisation et avec le même accompagnement technique, certains exploitants les mettent en place, alors que d’autres s’y refusent.

Une étude sur ces freins aux changements a été réalisée en 2022/2023 (stage césure) et a permis de montrer que les exploitants ont 3 types de freins : des peurs, des autres priorités et de la méconnaissance

https://www.picleg.fr/Actions/Bourses-de-stage/Bilan-stage-2021-2022

 

L’objectif du présent stage est de comprendre pourquoi les exploitants qui reçoivent régulièrement des bulletins techniques, une revue technique rassemblant l’ensemble de résultats des expérimentations, des offres de formations, des démonstrations disent qu’ils de ne connaissent pas certains leviers ou certaines méthodes.

L’objectif du stage est de comprendre à la réception d’un bulletin technique ou d’une revue, ce que les exploitants lisent, ce qu’ils ne lisent pas, quand il le lise, ce qu’ils retiennent et ce qu’ils mettent en œuvre sur leur exploitation.  Le même questionnent sera fait vis-à-vis des conseils individuels de techniciens ; dans ce cas il s’agit de comprendre l’attente de l’exploitant : une aide (ou délégation ?) à l’observation ? à la prise de décision ? l’agriculteur veut-il une information sur les autres exploitations ?  Recherche-t-il ‘simplement ‘ un lien social ?

Un inventaire des autres sources de conseils sera réalisé au cours des enquêtes.

 La zone d’étude sera le Nord Finistère, avec des exploitants produisant tous des légumes de plein champ en conventionnel à destination du marché du frais en circuit long.

Objectifs généraux du stage / Résultats attendus : le stage comportera 3 parties : (1) une synthèse bibliographique sur la sociologie du conseil qui permettra de guider la conception d’une enquête sans doute semi directive, (2) la réalisation d’enquêtes auprès d’exploitants légumiers et (3) l’analyse des enquêtes et la proposition d’actions permettant  d’améliorer l’accompagnement de ces exploitations.

Projet dans lequel s’insère le stage : le stage s’insère dans un ensemble de projets locaux et nationaux ; au national, dans la plan Ecophyto (réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires) et du plan algues vertes (réduction des fuites de nitrates). Au niveau local, ce stage doit redonner des perspectives d’évolution pour ‘régénérer’ le conseil aux exploitants par les structures d’accompagnements (bassins versants et chambre d’agriculture). Le stage répond aux préoccupations de 3 GT du Gis PicLeg ; la maitrise des bio agresseurs, la gestion de la fertilisation et enfin du GT système pour l’élaboration de nouveaux systèmes de cultures plus économes en intrants avec en particulier la composante ‘décisionnelle’ de la conduite des cultures.

 

ACTIVITES DOMINANTES CONFIEES AU STAGIAIRE :

- Bibliographie et conception d’une enquête sur l’accompagnement, le besoin en conseil des exploitants

- enquêtes auprès d’exploitants légumiers de plein champ

- analyse de l’enquête

- propositions pour améliorer l’accompagnement des exploitants

Profil souhaité

- cursus ingénieur agro/agri/horti, Master

- Connaissances : agronomie générale dont concepts de la protection intégrée et de la fertilisation azotée

- Compétences opérationnelles : écoute, autonome, bon relationnel avec le public agricole

- Langues : Francais

- Permis de conduire : impératif (véhicule mis à disposition selon disponibilité)

Conditions

CONDITIONS DU STAGE :

  • Indemnisation du stagiaire : Indemnité forfaitaire INRAE de l’ordre de 628 €/ mois
  • déplacements dans un rayon de 50 km

 

CONTACT DU RESPONSABLE TECHNIQUE:

Vianney Estorgues

Chambres d'agriculture de Bretagne
126 rue de Brest 29250 Saint Pol de Léon
Tel : 02 98 69 17 46  / 06 73 19 61 66

 

CO-ENCADREMENT SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

Partenaire 1 : INRAE Rennes = Vincent Faloya/Kevin Morel

Partenaire 2 : Chambre d’agriculture de Bretagne = Vianney Estorgues (encadrant technique au jour le jour)

 

DATES DU STAGE : Du septembre 2024 à février 2025

 

LIEU DU STAGE : Saint Pol de Léon à la chambre régionale d’agriculture de Bretagne

Cette offre vous intéresse ?

Offre en ligne jusqu'au 24/04/2024.

Adresser directement votre candidature (cv, lettre de motivation) à l'entreprise en cliquant sur 'postuler'

Postuler dès maintenant