CHEF DE PROJET ZONE TEST AGRICOLE FAVORABLE AU DÉVELOPPEMENT DE LA BIODIVERSITÉ F/H

  • Localisation 45 Loiret
  • Type de contrat CDD (72 mois)
  • Nb de postes 1
  • Référence AY006289
  • Date de publication 19/06/2024

L'entreprise

AGENCE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE

Poste

45 Loiret

CDD

Formation

BAC+5

Expérience requise

De 5 à moins de 10 ans d’expérience

Statut

Cadre ou équivalent

Postuler

Offre en ligne jusqu'au 26/06/2024

Postuler dès maintenant

Offre d'emploi vue 488 fois

Descriptif du poste

CONTEXTE

On s’accorde aujourd’hui pour un nécessaire engagement collectif en faveur d’une transition écologique volontariste. Or la biodiversité, complètement liée aux enjeux climatiques comme souligné par des experts du GIEC et de l’IPBES, reste la thématique la moins mobilisatrice. C’est dans ce contexte que l’Etat et la Région Centre-Val de Loire ont créé conjointement l’ARB (établissement public de coopération environnementale) en 2019 avec le souhait d’une structure facilitatrice œuvrant à sensibiliser / mobiliser pour inciter à passer à l’action.

 

L’Agence vise à apporter des solutions concrètes et cohérentes en faveur de la biodiversité, répondant aux besoins de multiples acteurs (collectivités, élus, chercheurs, monde agricole, entreprises, associations, citoyens...) et aux enjeux des territoires. Elle est constituée d’un collectif de 22 structures membres d’horizons très diversifiés, et s’appuie sur l’expertise de nombreux acteurs, locaux comme nationaux, engagés dans la préservation de la biodiversité de notre région.

 

Du fait de l’importance des surfaces exploitées en Centre-Val de Loire, les activités agricoles façonnent les paysages et la biodiversité associée. Face à ce constat, l’ARB et ses 22 structures membres ont souhaité initier un projet volontariste favorisant la biodiversité en secteur agricole, avec le souhait qu’il soit porté par l’ARB du fait de son caractère fédérateur.

 

Ce projet est intégré dans le LIFE Biodiv’France porté par l’Office Français de la Biodiversité (OFB), et un appel à manifestation d’intérêt a permis d’identifier dans le département du Cher un collectif d’exploitants et d’acteurs motivé pour expérimenter la relation agriculture/biodiversité.

 

Le projet va consister à accompagner jusqu’en 2031 ce territoire de plaine agricole volontaire pour tester et promouvoir les solutions favorables au développement de la biodiversité tout en garantissant une activité agricole viable. Il sera fait appel à différents leviers relatifs à la gestion des infrastructures agroécologiques et aux pratiques culturales (allongement de la rotation, réduction du recours aux produits phytosanitaires…). Ce travail aura pour particularité d’évaluer quantitativement la prise de risques économiques des agriculteurs, inhérente aux changements de pratiques. Il s’agira d’étudier la faisabilité et les modalités de mise en place d’une caisse de sécurisation.

 

Parallèlement, différents suivis seront réalisés afin d’évaluer dans la durée à la fois les évolutions des infrastructures agroécologiques (quantité, qualité, maillage) et de la biodiversité présentes sur le territoire, ainsi que les impacts agronomiques et économiques. De plus une réflexion sur le volet sociologique des freins et leviers sera engagée avec si besoin une animation dédiée.

 

Il s’agira d’en faire une zone de pédagogie par l’exemple, qui servira de référence pour le territoire régional et au-delà.

 

LE POSTE

Missions :

·       Pilotage du projet, coordination et animation en lien avec les acteurs régionaux et locaux engagés

·       Coordination de l’appui aux exploitants agricoles en lien avec les acteurs régionaux et locaux engagés

·       Valorisation / diffusion des travaux réalisés

·       Montage des partenariats techniques et financiers, reporting dans le cadre du LIFE

 

POSITIONNEMENT DU POSTE

Sous la responsabilité de la directrice, le·la chef de projet recruté·e conduira ses missions en lien avec le comité de pilotage du projet et l’ensemble des partenaires, et en interne à l’ARB avec la responsable administrative et financière et les animateurs territoriaux (solutions fondées sur la nature, milieux aquatiques, appui aux acteurs)

 

La mission sera conduite avec une approche collective et collaborative afin que les exploitants agricoles et les partenaires engagés soient impliqués dans le projet, ses résultats et en deviennent à l’issue des ambassadeurs.

 

Les partenaires du projet sont notamment la Région Centre-Val de Loire, les chambres d’agriculture régionale et départementale, la DRAAF, la DREAL, la direction régionale de l’OFB, l’INRAE, FNE Centre-Val de Loire, la Fédération des chasseurs, le Conservatoire d’espaces naturels Centre-Val de Loire, la communauté d’agglomération de Bourges et les communes concernées, la DDT.

 

MISSIONS

Les missions confiées se déploieront autour des champs d’activités suivants :

-      Pilotage du projet, coordination et animation en lien avec les partenaires régionaux et locaux engagés

o   Animation du comité de pilotage du projet

o   Réalisation du benchmark concernant la caisse de sécurisation, et mise en œuvre et animation le cas échéant

o   Présentation du projet, avec les partenaires, aux agriculteurs engagés

o   Définition et validation avec les agriculteurs engagés des modalités de suivi (naturalistes, scientifiques et agronomiques, voire sur la santé des agriculteurs)

o   Réflexion sur le volet sociologique des freins et leviers, déconstruction des idées reçues

 

-      Coordination de la mise en œuvre des actions, en lien avec les partenaires du projet

o   Organisation de journées techniques (en moyenne 2 fois/an) selon les formats qui paraitront les plus adaptés, y compris si besoin des temps de formation

o   En articulation avec les conseillers agricoles, suivi de l’évolution des pratiques agricoles et de leurs impacts agronomiques et économiques

o   En articulation avec les acteurs naturalistes, suivi des inventaires faune flore

o   Mise en œuvre du volet sociologique avec les acteurs compétents

 

-      Valorisation / diffusion des travaux réalisés

o   Concertation pour la réalisation d’une synthèse intermédiaire en 2028 et finale en 2031

o   Détermination des modalités de diffusion des travaux réalisés pour incitation à la reproduction sur d’autres plaines agricoles

 

-      Montage des partenariats techniques et financiers, reporting dans le cadre du LIFE

o   Montage de partenariats, appels d’offres pour les prestations de suivis

o   Recherche de financements

o   Suivi du projet au regard des engagements pris dans le LIFE, avec reporting technique et financier annuel

Profil souhaité

·       Compétences professionnelles et techniques (savoirs et savoirs faire)

-      Développement et pilotage de projets, animation de réseaux

-      Expérience et maîtrise des sujets agricoles et notamment les sujets agroenvironnementaux

-      Connaissances et intérêt pour les problématiques liées à la biodiversité

-      Connaissance des acteurs agricoles régionaux

-      Expérience et maîtrise d’outils d’intelligence collective

 

·       Qualités relationnelles (savoir être)

-      Capacité de travail en équipe et de programmation des projets à plusieurs

-      Être autonome dans les responsabilités confiées

-      Sens relationnel pour communiquer, négocier

-      Sens de l’analyse et de la synthèse

-      Être force de proposition

 

NIVEAU D’EXPÉRIENCE REQUIS : 5 à 10 ans

Conditions

Type Contrat : contrat de projet de 6 ans

Cadre d’emploi : Ingénieur territorial (catégorie hiérarchique : A)

Rémunération : grille indiciaire du grade d’ingénieur territorial + régime indemnitaire de l’ARB

Les entretiens se tiendront dans les locaux de l’ARB à Orléans le 1er ou le 3 juillet

Prise de fonction souhaitée : 1er septembre 2024

Lieu de travail : Orléans (ARB) et sur la zone test agricole à Bourges, avec déplacements hebdomadaires entre les deux (télétravail possible pour partie, véhicules de services de l’ARB à disposition)

Cette offre vous intéresse ?

Offre en ligne jusqu'au 26/06/2024.

Lettre de motivation et CV à envoyer jusqu’au 25 juin 2024 à l’attention du Président de l’ARB, par mail à Catherine BERTRAND en cliquant sur 'postuler dès maintenant'

Postuler dès maintenant