En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que les cookies soient utilisés afin de vous proposer des contenus pertinents et une meilleure expérience. En savoir plus

- Productions animales

Estimateur-rice bovins

Estimateur-rice bovins

On compte sur elle/lui pour...

  • Estimer les animaux à la ferme (poids, classement, engraissement, etc.)
  • Planifier les achats et la mise en marché de la production
  • Valoriser la production qualitative et quantitative des adhérents
  • Identifier les débouchés
  • Réaliser une veille réglementaire et concurrentielle
  • Apporter aux producteurs un conseil global en élevage
  • Accompagner la certification des élevages dans le cadre des filières qualité
  • Prospecter de nouveaux fournisseurs et développer son secteur

Son profil

  • Maîtrise du marché bovin et des filières d’élevage
  • Connaissance de la génétique bovine
  • Aisance relationnelle
  • Forte capacité à la négociation
  • Autonome
  • Rigoureux·euse
  • Sens de l’organisation et esprit d’initiative

Les formations possibles

  • Certificat de spécialisation commercialisation du bétail : acheteur estimateur.
  • BTS agricole et/ou commerce (productions animales, ACSE, technico-commercial…).
  • Licence professionnelle.

Où exercer ?

Dans une coopérative, dans un négoce, dans un groupement de producteurs, dans un abattoir…

Les perspectives d'évolution

Évoluer vers un poste de chef·fe de marché, de responsable achats.

Témoignages

Sicarev Coop : LA MAÎTRISE DES FILIÈRES DE L’AMONT À L’AVAL

Sicarev Coop est une coopérative d’éleveurs bovins et ovins, à laquelle adhèrent 7 500 éleveurs présents sur une large zone géographique s’étendant des Ardennes à l’Ardèche. Cette coopérative est l’actionnaire majoritaire du groupe Sicarev, dont le siège est à Roanne (Loire). Ce groupe valorise la totalité de la production de ses éleveurs adhérents, grâce à son organisation en filières et à ses activités, du négoce d’animaux vivants jusqu’à la viande (boeuf, veau, agneau, porc) et aux produits élaborés. 2 265 salariés travaillent pour le groupe Sicarev, dont 265 salariés au sein de Sicarev Coop. Cette coopérative, organisée en onze sections territoriales, emploie plus une quarantaine de technico-commerciaux (TC) qui ont chacun un secteur géographique à couvrir. « Ils doivent suivre un portefeuille d’éleveurs adhérents. Ils font également de la prospection et du développement pour contractualiser avec de nouveaux éleveurs. L’achat et l’estimation des bovins ne représentent qu’une partie de leurs missions. Ils négocient les prix en respectant les instructions d’achat liées aux poids, à l’état d’engraissement et à la conformation des animaux », explique Stéphanie Glintz, directrice adjointe des ressources humaines du groupe Sicarev. Parmi leurs autres missions, les TC conseillent également d’un point de vue technique les éleveurs selon les besoins du marché. « Ils incitent les adhérents à valoriser leurs bovins en filière qualité », précise-t-elle. À ce poste, le groupe recherche des personnes avec une formation agricole, quel que soit le niveau d’études (bac pro, BTSA…). « Le futur TC doit connaître le milieu de l’élevage et posséder des aptitudes commerciales (sens de l’écoute, aisance relationnelle…) », mentionne Stéphanie Glintz.

Damien Renard, technico-commercial Sicarev Coop :
« ESTIMER LES BOVINS POUR MIEUX VALORISER LES PRODUITS »

Le rôle d’estimateur de bovins ne représente qu’une partie des missions de Damien Renard, technico-commercial (TC) au sein d’une des sections de Sicarev Coop, une coopérative d’éleveurs de bovins et d’ovins basée dans la Loire. « J’accompagne les éleveurs de bovins de façon à valoriser leur production. J’assure le lien entre les éleveurs adhérents et les coopératives », explique-t-il. Au sein du groupe Sicarev, auquel appartient Sicarev Coop, des sites sont en effet spécialisés dans l’abattage, dans la découpe ou encore dans la fabrication de produits élaborés. Ils peuvent ainsi être valorisés à travers divers débouchés. Lorsqu’il se rend chez des éleveurs adhérents de son secteur géographique (nord de l’Aisne), une partie de son travail consiste à estimer les caractéristiques de chaque bovin (conformation, poids, état d’engraissement), pour ensuite nominer ceux qui partiront à l’abattoir et déterminer leur prix d’achat selon les instructions hebdomadaires commerciales. L'une des difficultés, selon Damien Renard, est de respecter les équilibres de marges : « Il faut rémunérer nos producteurs à leur juste valeur, mais aussi veiller à assurer les coûts de fonctionnement de la coopérative. » Lors de ces rendez-vous, il valide également des aspects techniques, réglementaires et administratifs (passeports des animaux…) avant de confirmer les achats et déclencher l’annonce des départs des animaux. Quotidiennement, il rend visite à huit éleveurs environ. Sur la centaine qu’il suit, une vingtaine n’est pas adhérente à la coopérative. L’un de ses objectifs est de les inciter à intégrer la structure. En plus d’avoir un bon sens du relationnel, il estime que le TC doit être organisé, endurant, mais être aussi passionné par le milieu de l’élevage et avoir de solides connaissances dans le milieu technique. Pour sa part, peu après la fin de ses études agricoles (Bepa, BTA puis BTSA ACSE), il a été embauché comme technicien dans une société dont l’activité est aujourd’hui intégrée à Sicarev Coop. Très rapidement, il s’est intéressé au milieu du commerce et est devenu TC.