Agriculture biologique

L’Agriculture Biologique se définit au départ, comme un mode de production agricole alliant un haut niveau de biodiversité à des pratiques environnementales qui préservent les ressources naturelles, notamment en excluant l’utilisation de produits chimiques de synthèse et OGM.
Elle se veut ainsi transversale et touche toutes les filières de production : grandes cultures, productions animales, maraichage, viticulture etc.

Informations

Vos référentes en Bio :
Anne Bonely : %61%62%6f%6e%65%6c%79%40%61%70%65%63%69%74%61%2e%63%6f%6d
Irène Trouslard : %69%74%72%6f%75%73%6c%61%72%64%40%61%70%65%63%69%74%61%2e%63%6f%6d

L'emploi dans l'Agriculture Biologique

Que ce soit par l’installation ou la conversion, le nombre d’exploitation se tournant vers l’agriculture biologique a augmenté de 21% par rapport à 2018, et représentent aujourd’hui, 2,8 millions d’hectares soit 10% de la surface utile française.

Représentant un marché de près de 13.3 milliards d’euros, ce secteur est particulièrement dynamique et constitue une réelle perspective de développement pour les entreprises.

Par voie de conséquence, l’emploi a lui aussi augmenté de 26% dans l’ensemble de la filière pour atteindre un total de 200 000 emplois directs en 2022, contre 158 400 en 2018, dont 26 600 emploi directs dans la transformation de produits bio et 43 200 dans la distribution.

Quels emplois dans la filière bio ?

A cette question, il est difficile de définir des postes véritablement estampillés « Agriculture Biologique ». En réalité, on y trouve une multitude d’offres de postes et d’opportunités, comme dans l’ensemble du secteur agricole.

A noter que les métiers en filières BIO sont plus techniques et demandent des formations spécifiques par rapport à l’agriculture conventionnelle

Nous observons également une augmentation constante du nombre de postes dans les domaines du conseil pour accompagner la croissance du secteur.

Enfin, nous pouvons mettre en avant le métier de certificateur en Agriculture Biologique emblématique du secteur, garant du respect du cahier des charges AB

Quelles formations pour quel métier ?

Avec le développement de l’agriculture biologique, c’est toute une filière que se structure et particulièrement l’enseignement agricole. Le réseau national « Formabio » accompagne les établissements dans l'enseignement des pratiques de l'agriculture biologique. Des formations comme la Licence ABCD ont vu le jour pour préparer aux métiers du conseil entre autres et certaines écoles d’Ingénieurs Agro proposent des modules optionnels.

Pour les métiers de la production, le ministère de l’Agriculture a mis en place une mention AB et permet ainsi aux établissements engagés dans cette démarche, de valoriser certains Bac Professionnel, BTS ou Certificats de Spécialisation.

Pour les personnes en reconversion professionnelle, la formation qui fait l’unanimité pour se lancer dans le secteur, est le BPREA. De niveau 4, il peut, selon les établissements de formation, être associé à une production (maraichage, élevage, PPAM…) et délivre les bases pour devenir salarié ou exploitant.

Quelles perspectives pour l'avenir ?

Avec une augmentation constante depuis plusieurs années du nombre d’installation et de conversion en AB, la France reste pourtant loin de l’ambition fixée par l’Europe de 25% de surfaces bio en 2030.

Le secteur connait actuellement une période quelque peu agitée, avec notamment la baisse de consommation de produits bio en grande surface lié à l’arbitrages ménages et l’augmentation de la concurrence entre producteurs.

Une crise sérieuse, à nuancer toutefois car, en 2022, les exploitation en agriculture bio ont continué de créer plus d’emplois qu’en agriculture conventionnelle (Actif’Agri, Centre d’études et de la prospective du Ministère de l’Agriculture).

Pour en savoir plus, découvrez notre webinaire "Des métiers pour tous la filière bio"

Offres d'emploi

Dernières offres

Consulter toutes les offres d'emploi de la filière

Fiches métiers

En 2022, l'APECITA a traité 854 postes.
Les catégories de fonction visées restent principalement la production (33 %) , la recherche et l'expérimentation (22 %) et le conseil (22 %).
49 % des postes sont accessibles à des niveaux Bac+2, 42 % à des niveaux bac+3/4, 41 % à des niveaux Bac+5, 14 %  à des Bac, et 6 % à des doctorats/Bac+8.
Enfin 59 % des postes proposés sont en CDI.

Agrorientation.com est un site édité par l’APECITA.

Agrorientation.com s’adresse à toute personne intéressée ou en recherche d’une formation ou d'informations dans les secteurs de l’Agriculture, l’Agroalimentaire, l’Environnement, l'aménagement et le paysage.

A cette fin, il présente :

  • les métiers dans les secteurs de l’Agriculture, l’Agroalimentaire, l’Environnement
  • les formations permettant d’accéder à ces métiers
  • les établissements qui dispensent ces formations

Actualités

Actualités

Voir plus d'actualités

Événements

Voir plus d'événéments